Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 29 mai |
Sainte Ursule Ledochowska
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Vladimir Poutine reçu par le Pape le 10 juin

Vladimir Poutine and Pope Francis – fr

AFP PHOTO POOL / CLAUDIO PERI

CITE DU VATICAN, Vatican City : Pope Francis meets with Russian President Vladimir Putin during a private audience at the Vatican, on November 25, 2013. AFP PHOTO POOL / CLAUDIO PERI

Arthur Herlin - publié le 05/06/15

C'est la cinquième fois que le président russe sera reçu au Vatican. Au programme de cette rencontre : le conflit en Ukraine.

Après la visite du Premier ministre Matteo Renzi à Moscou, c'est au tour de Vladimir Poutine de séjourner en Italie. La semaine prochaine, le président russe est attendu le 9 juin à l'Exposition universelle de Milan pour visiter le pavillon de la Russie ainsi que celui de l'Italie.

Le lendemain, il sera reçu au Vatican pour la deuxième fois depuis l'élection du pape François. La dernière rencontre remonte au mois de novembre 2013 : le Souverain Pontife et Vladimir Poutine avaient alors échangé sur le conflit en Syrie. Ensemble, ils s'étaient accordés pour préconiser "des initiatives concrètes pour une solution pacifique du conflit" ainsi "qu’une solution qui privilégie la voie de la négociation et implique les différentes composantes ethniques et religieuses, en reconnaissant leur rôle indispensable dans la société". Au cours de ces discussions, Poutine avait par ailleurs souligné "la contribution fondamentale du christianisme dans la société russe".

"Une guerre entre chrétiens" en Ukraine

Lors de cette nouvelle rencontre, ils évoqueront également les relations entre catholiques et orthodoxes, ainsi que les tensions au Moyen-Orient. Mais c'est avant tout l'Ukraine, au sujet de laquelle le Pape déplore une "guerre entre chrétiens", qui devrait être au centre des discussions. Le pays connaît en effet depuis plusieurs jours une nouvelle flambée de violence. Des observateurs de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE), tirent la sonnette d'alarme alors que les offensives semblent reprendre dans le Donbass : "La mission a observé des mouvements ou la présence d'armes dans les deux camps le long de la ligne de contact", a affirmé Alexander Hug, le n°2 de l'OSCE en Ukraine. On dénombre déjà 24 morts au cours des dernières 24 heures. Au terme de son passage en Italie, le chef de l'État russe doit enfin rencontrer le président de la République Sergio Mattarella.

Tags:
GuerrePape FrançoisVaticanVladimir Poutine
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP-2.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement