Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 26 septembre |
Saints Côme et Damien
home iconActualités
line break icon

Un des acteurs de « Pirates des Caraïbes » part en Irak combattre Daesh

© KOBAL / THE PICTURE DESK / AFP

PIR024BX Pirates Of The Caribbean - On Stranger Tides (2011) Pirates des Caraïbes : la Fontaine de Jouvence Pers: Ian McShane Dir: Rob Marshall Ref: PIR024BX Photo Credit: [ Walt Disney Pictures / The Kobal Collection ] Editorial use only related to cinema, television and personalities. Not for cover use, advertising or fictional works without specific prior agreement

Sylvain Dorient - Publié le 04/06/15

Michael Enright, l’un des acteurs de "Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit", a décidé de prendre les armes contre le pseudo État islamique.

"Je ne suis pas là pour jouer les seconds rôles, assure Michael Enright. Je suis prêt à mourir les armes à la main !" Celui qui a joué un matelot dans la superproduction Pirates des Caraïbes, le secret du coffre maudit, a accepté un nouveau rôle, révélé par la chaîne de télévision Al Aan (voir la vidéo ici) basée à Dubaï : à plus de 50 ans, il part combattre en Syrie aux côtés des YPG, les unités de protections kurdes. Ces dernières se sont fait connaître par leurs victoires contre l’autoproclamé État islamique, notamment dans la bataille de Kobané (Aleteia).

Un étranger qui "doit tout aux États-Unis"

Après les attentats du 11 septembre déjà, il avait souhaité se rendre en Afghanistan pour combattre les "terroristes", mais sa famille l’avait convaincu de rester. Cette fois-ci, il est parti sans prévenir personne, abandonnant ses proches au profit de celle qu’il a baptisée Olga "parce qu’elle est roumaine", une kalachnikov dont il a appris à se servir auprès de ses nouveaux compagnons d’armes et avec laquelle il dort. "J’ai vraiment l’impression d’avoir une dette envers ce pays. Vous savez, ils m’ont accueilli à bras ouverts", assure l’ancien acteur au Daily Mail. Il a quitté sa ville natale de Manchester, en Grande-Bretagne, à l’âge de 19 ans, pour Hollywood. Les exécutions d’otages, et en particulier celles réalisées par "Jihadi John", l’ont profondément choqué : "Il avait un accent anglais. Cela m’a touché personnellement, très profondément".

Inscription sur Facebook

Pour rejoindre l’armée kurde, il les a contactés via Facebook et a obtenu un rendez-vous, au risque de tomber dans un traquenard tendu par Daesh… Il a finalement été incorporé et conclut : "Je suis très heureux d’être là, de faire quelque chose qui restera après moi".

Tags:
État islamiqueSyrie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Cecilia Pigg
Les astuces des grands saints pour bien dormir
2
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
3
Dressing Club
Marzena Devoud
Le Dressing Club, la meilleure adresse pour dénicher sa robe de m...
4
Caroline Moulinet
Ce geste tout simple à faire lorsque tout va de travers
5
HOUELLEBECQ
Henri Quantin
La pilule de Benoît XVI et la pilule de Houellebecq
6
Mathilde de Robien
Médecins et intellectuels dénoncent l’idéologie de l’autodétermin...
7
184833616
Marzena Devoud
Que dire à un proche en fin de vie ? Sept pistes pour vivre ce te...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement