Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Le grand imam d’Al-Azhar invité par la communauté Sant’Egidio

Al Azhar © DR
Partager

Il s'agit de la première visite officielle d’Ahmed Al-Tayeb en Occident. D’autres personnalités du monde musulman sont attendues à Florence pour cette conférence intitulée "Orient et Occident – Dialogue de civilisation".

Le grand imam de la mosquée égyptienne Al-Azhar, la plus haute autorité morale de l’islam sunnite, participera les 8 et 9 juin à Florence (Italie) à une conférence internationale organisée par la Communauté catholique romaine Sant’Egidio. Il s’agira de la première visite officielle d’Ahmed Al-Tayeb en Occident. D’autres personnalités du monde musulman sont attendues à cette conférence intitulée : "Orient et Occident – Dialogue de civilisation".

Selon le site du patriarcat latin de Jérusalem, Al-Azhar prépare actuellement un document sur l’islam. L’objectif serait de susciter un renouveau de la pensée religieuse musulmane et de protéger la société du fanatisme idéologique qui menace sa stabilité. L’image sombre de l’islam propagé dans le monde par le terrorisme a poussé la prestigieuse institution sunnite à lancer une vaste réflexion.

Vers un renouveau du discours religieux musulman ? 

Des rencontres ont commencé le 26 mai au Caire, avec la participation d’experts, intellectuels, artistes et écrivains musulmans, hommes et femmes, et elles se poursuivront jusqu’au 16 juin. Les participants ont notamment souligné que le renouveau est approuvé par l’islam. Reste à savoir comment cette initiative sera reçue dans un monde musulman diversifié, dépourvu d’autorité centrale et miné par le conflit entre chiites et sunnites. Le grand imam Al-Tayeb a lui-même reconnu que l’annonce de l’éventuelle publication d’un document sur le renouveau du discours religieux musulman n’avait pas suscité l’intérêt escompté.

Ahmed Al-Tayeb a plusieurs fois condamné les musulmans qui commettent des violences au nom de Dieu. Après l’assassinat d’un pilote jordanien par les djihadistes, il avait affirmé que les membres du groupe État islamique devaient être tués et crucifiés, car ils sont les vrais ennemis d’Allah et de son prophète. Principale institution du monde sunnite, basée au Caire, l’université Al-Azhar accueille quelque 400 000 étudiants de 107 pays. Le grand imam est nommé par le chef de l’État égyptien.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]