Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 23 septembre |
home iconActualités
line break icon

Chine : Naufrage d’un bateau de croisière sur le Yangtsé

© Stringer/ImagineChina

Arthur Herlin - Publié le 02/06/15

Un bateau de croisière a fait naufrage lundi sur le fleuve Yangtsé avec plus de 450 personnes à bord. Seule une poignée de personnes a pu être secourue, d'autres survivants sont toujours pris au piège dans la coque.

Un paquebot de croisière a sombré en Chine lundi 1er juin avec 458 personne à bord. Fait rare pour un navire de cette proportion : le naufrage a eu lieu sur le fleuve Yangtsé. Une douzaine de personnes seulement a pu être secourue, dont le capitaine et le chef mécanicien. Les deux hommes, mis en détention pour être interrogés, soutiennent qu'une violente tempête aurait fortement agité le fleuve et que le bateau aurait alors été aspiré.

Des survivants pris au piège

Le navire assurait la liaison entre la capitale historique Nankin et la ville de Chongqing, au centre de la Chine. La catastrophe a eu lieu dans la région de Jianli : le paquebot nommé Étoile du matin s'est retourné dans le fleuve à 21 h 28 heure locale (13 h 28 GMT). Il y avait 458 personnes à bord dont 406 passagers chinois, cinq employés d'une agence de voyage et 47 membres de l'équipage, a indiqué CCTV, la chaîne de télévision publique. Des équipes de secours ont immédiatement afflué vers la zone où une partie de l'embarquation est encore émergée. Selon les médias officiels, les sauveteurs ont reçu des réponses aux coups qu'ils assénaient sur la coque. Les personnes prises au piège sont principalement des touristes retraités, âgés de 50 à 80 ans, originaires de la région de Nankin et Shanghai. Plus de 14 heures après le naufrage, leurs chances de survie diminuent fortement.

Les conditions météorologiques viennent compliquer le travail des secouristes qui doivent faire face au vent, à la pluie et aux eaux troubles du fleuve. Les autorités chinoises sont d'abord restées très discrètes, puisque l'agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle) n'a communiqué l'information que le lendemain de l'accident.

Tags:
chinenaufrageVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Top 10
1
SANKTUARIUM W LA SALETTE
Timothée Dhellemmes
Le pape François s’adresse aux pèlerins de Notre-Dame de La Salet...
2
I.Media
Mariage homosexuel, pilule, suicide assisté : un texte inédit de ...
3
Laurent Ottavi
Guillaume Cuchet : « Le catholicisme aura l’avenir qu’on voudra b...
4
Père Christian Lancrey-Javal
Esquiver, encaisser, répondre. La leçon de bo...
5
I.Media
Pour François, Traditionis custodes rétablit les « véritables int...
6
MEDITATION
Laurent Ottavi
La méditation, une foi de substitution ?
7
Mathilde de Robien
Ces lieux bénis où la Vierge a pleuré : Notre-Dame de Cléry, dans...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement