Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 23 mai |
Saint Didier de Vienne
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Chine : Naufrage d’un bateau de croisière sur le Yangtsé

Chine. Un bateau de croisière fait naufrage avec des centaines de passagers à son bord

© Stringer/ImagineChina

Arthur Herlin - publié le 02/06/15

Un bateau de croisière a fait naufrage lundi sur le fleuve Yangtsé avec plus de 450 personnes à bord. Seule une poignée de personnes a pu être secourue, d'autres survivants sont toujours pris au piège dans la coque.

Un paquebot de croisière a sombré en Chine lundi 1er juin avec 458 personne à bord. Fait rare pour un navire de cette proportion : le naufrage a eu lieu sur le fleuve Yangtsé. Une douzaine de personnes seulement a pu être secourue, dont le capitaine et le chef mécanicien. Les deux hommes, mis en détention pour être interrogés, soutiennent qu'une violente tempête aurait fortement agité le fleuve et que le bateau aurait alors été aspiré.

Des survivants pris au piège

Le navire assurait la liaison entre la capitale historique Nankin et la ville de Chongqing, au centre de la Chine. La catastrophe a eu lieu dans la région de Jianli : le paquebot nommé Étoile du matin s'est retourné dans le fleuve à 21 h 28 heure locale (13 h 28 GMT). Il y avait 458 personnes à bord dont 406 passagers chinois, cinq employés d'une agence de voyage et 47 membres de l'équipage, a indiqué CCTV, la chaîne de télévision publique. Des équipes de secours ont immédiatement afflué vers la zone où une partie de l'embarquation est encore émergée. Selon les médias officiels, les sauveteurs ont reçu des réponses aux coups qu'ils assénaient sur la coque. Les personnes prises au piège sont principalement des touristes retraités, âgés de 50 à 80 ans, originaires de la région de Nankin et Shanghai. Plus de 14 heures après le naufrage, leurs chances de survie diminuent fortement.

Les conditions météorologiques viennent compliquer le travail des secouristes qui doivent faire face au vent, à la pluie et aux eaux troubles du fleuve. Les autorités chinoises sont d'abord restées très discrètes, puisque l'agence de presse officielle Xinhua (Chine nouvelle) n'a communiqué l'information que le lendemain de l'accident.

Tags:
Chrétiens en ChinenaufrageVatican
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-exister-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement