Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 27 février |
Sant Grégoire de Narek
home iconActualités
line break icon

Scandale de la Fifa : l’arbitrage de l’évêque de Saint-Étienne

© Diego URDANETA / AFP

FBI agents take boxes with documents from the headqueartes of the CONCACAF soccer organization after a raid on May 27, 2015 in Miami Beach, Florida. The US Justice Department announced conspiracy and corruption charges against nine FIFA officials and five business executives Wednesday, after Swiss authorities arrested seven suspects based on the indictments. At the same time as the indictments were unsealed, authorities raided the Miami headquarters of the CONCACAF soccer association, which coordinates the sport in North and Central America and the Caribbean. AFP PHOTO/DIEGO URDANETA

Philippe Oswald - Radio Vatican - Publié le 01/06/15

Mgr Dominique Lebrun, évêque de la ville symbole du football français et fan de foot, est un ancien arbitre officiel de la Fédération française.

Malgré la réélection de Joseph "Sepp" Blatter à la tête de la Fédération de football, le scandale de la Fifa est loin d’être achevé. "L’enquête n’en est qu’à ses débuts", a prévenu la ministre de la Justice des États-Unis (Aleteia). Les investigations pour de multiples corruptions et trucages menées par les enquêteurs américains et suisses se poursuivent. D’autres responsables de la Fédération internationale de football pourraient être inculpés. La suspicion est désormais générale au sein des instances mondiales du ballon rond et de vives tensions ont éclaté au grand jour, notamment entre le président Blatter et ses soutiens, et l’UEFA, la fédération européenne.

Cette affaire jette le discrédit sur un sport fédérateur au niveau mondial, regrette profondément Mgr Dominique Lebrun, évêque de Saint-Étienne, ville symbole du football français. Mgr Lebrun fut pendant 13 ans arbitre officiel au sein de la Fédération française. Dans un entretien avec Xavier Sartre sur Radio Vatican, il revient sur les révélations de ces derniers jours et apporte son regard de passionné de football et d’homme d’Église.

"Les démons du pouvoir et de l’argent"

"J’éprouve de la tristesse et un peu de colère, ce que l’on ressent quand on aime un sport universel qui fait beaucoup de bien et qui donne beaucoup de joie. Il n’y a pas beaucoup de sports qui permettent à des hommes et des femmes de tous les pays du monde de se retrouver sur un plan d’égalité. Hélas, les démons du pouvoir et de l’argent gangrènent cette joie. En même temps, je peux me réjouir que ce soit aussi un milieu où il y ait une loi à respecter. Il y a les lois du jeu du football. Mais il y a une loi encore plus importante, c’est la loi qui est inscrite dans notre cœur qui doit nous faire profondément respecter la vérité et la loyauté qu’il faut mettre en œuvre."

"Chacun peut se faire avoir"

À la question de Xavier Sartre : "Pensez-vous vraiment que c’est seulement la soif de pouvoir et d’argent qui a poussé à ce système de  corruption ?", Mgr Lebrun répond : "Oui, notre difficulté à chacun, et à moi aussi, c’est de se laisser prendre par le pouvoir, par l’argent, même si c’est petitement. Chacun d’entre nous est confronté aux "convoitises de la chair" comme dit saint Paul. Le fond de l’homme créé à l’image de Dieu est bon. Il ne faudrait pas que nous tombions dans une attitude de jugement et de condamnation des personnes, mais il y a évidemment le démon qui s’en est emparé… Saint Jean Paul II parlait des "structures de péché". Mais nous pouvons toujours résister, d’autant que cela scandalise. Cela veut dire qu’il y a au fond de nous quelque chose qui résiste. La première condition, c’est l’humilité. Que chacun reconnaisse qu’il est lui-même susceptible de "se faire avoir" par le démon. Puis de s’entraider, de faire la vérité et de ne pas transiger avec elle."

Le problème se pose déjà à l'échelon local, constate Mgr Lebrun : "En France, cela fait longtemps que des communes donnent des primes à leurs joueurs amateurs alors que cela passe à peine dans les comptes. À Saint-Étienne, il y a eu des caisses noires mais cela touche aussi tous les niveaux du football. Heureusement, il y a des réactions. Je peux en témoigner à Saint-Étienne. On est l’un des premiers clubs professionnels à avoir décidé une limitation du salaire des joueurs. Évidemment, il faut que l’esprit sportif monte de la base et passe le cap du stade amateur à professionnel".

La voix de l’Église

"J’étais ce matin avec les enfants du catéchisme. Question : Est-ce que les chrétiens vont à l’école comme les autres ? Est-ce qu’ils font comme les autres ? Est-ce qu’ils jouent au football comme les autres ? Oui, ils vont à l’école comme les autres, oui, ils jouent au foot comme les autres, mais non, ils le font différemment. L’école n’est jamais un but en soi, ni le métier, ni le football. Le chrétien a la grande révélation de ce qu’est la personne humaine, de sa dignité profonde d’enfant de Dieu. Ce n’est pas d’être premier sur cette terre qui compte, c’est d’être aux yeux de Dieu un enfant, d’accueillir l’amour de Dieu comme un enfant. Si je ne termine pas premier du classement, du championnat, l’important c’est que mon cœur soit rempli d’amour. C’est la grande révélation de Jésus qui en plus nous dit que le mal n’a pas d’avenir, qu’il n’aura pas le dernier mot. C’est le pardon, la miséricorde que nous vivons au quotidien dans des clubs de sport. Oui, il y a des clubs de sport dans lesquels on dit que l’on veut vivre cela.  L’Évangile a sa place dans toutes les activités humaines."

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Philip Kosloski
La prière à l’Esprit saint que Jean Paul II récitait tous l...
2
ANMOL RODRIGUEZ
Ewa Rejman
Défigurée à l’acide, mannequin, Anmol livre une fabuleuse l...
3
Les moines bénédictins
Père Christian Venard
Une nouvelle abbaye bénédictine en France !
4
Cerith Gardiner
En cas de besoin, la très efficace prière de 5 secondes de mère T...
5
ANGELS
Marzena Devoud
Comment les anges communiquent-ils entre eux ?
6
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
7
Guilhem Lignon
Timothée Dhellemmes
Vidéo : abandonné par Dieu ? La leçon de foi édifiante de Guilhem
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement