Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 16 septembre |
Saints Corneille et Cyprien
home iconActualités
line break icon

Jugé incompétent, le président est destitué par l’Assemblée nationale

© RIJASOLO / AFP

Sylvain Dorient - Publié le 27/05/15

Non, ce n'est pas en France, mais à Madagascar, que le président Hery Rajaonarimampianina a été démis de ses fonctions par l’Assemblée nationale.

Le résultat est éloquent : pas moins de 121 députés contre 4, sur 125 votants parmi les 151 députés de l’Assemblée nationale malgache, ont voté la destitution du président élu en 2013. À l’exception de quelques parlementaires, comme Lydia Raharimalala, qui affirment que des irrégularités ont entâché le scrutin, l’hémicycle malgache a été unanime pour rejeter ce président jugé hésitant, entouré d’amateurs et incapable d’assumer une fonction qui le dépasse. Ceux qui formulent ces jugements vivant tout de même sous la menace d’une prochaine dissolution de l’Assemblée, leur avis est par conséquent loin d’être neutre !

Retour à l’instabilité sur la Grande Île

La destitution n’est toutefois pas acquise puisque la Haute Cour constitutionnelle doit encore statuer sur sa légitimité. Mais ce nouvel épisode fait planer un risque d’instabilité politique. Après le coup d’État d’Andry Rajoelina, en 2009, l’élection démocratique, en 2013, de Hery Rajaonarimampianina avait suscité de grands espoirs pour l’avenir du pays. Comptable de formation, issu d’une famille modeste, il était devenu le ministre des Finances d’Andry Rajoelina avant d’être lui-même élu président, avec le soutien de Rajoelina. Il tente ensuite de se départir de l’influence de son mentor, choisissant son gouvernement parmi des hommes qui ne sont pas influencés par l’ancien président. Quitte à s’entourer de personnes éloignées de la politique, considérées comme des "amateurs" par les députés en place.

"Rien ne marche dans le pays"

"Je suis désolé, mais rien ne marche actuellement dans le pays. Il connaît peut-être la comptabilité mais pas la gestion d’une nation. Il n’est entouré que par des amateurs. Et ces amateurs l’empêchent de se tourner vers sa famille politique, déplorait par exemple le député Tinoka Roberto, avant le vote de l’Assemblée. Pour moi, s’il est incompétent, il vaut mieux qu’il quitte le pouvoir !" Le président Rajaonarimampianina était pourtant parvenu à renouer avec les bailleurs de fonds étrangers, apportant de nouvelles liquidités pour un pays à l’économie fragile. Cette nouvelle crise politique menace ces investisseurs étrangers, qui pourraient décider de se retirer de ce pays dont l’avenir est trop incertain. 

Tags:
madagascar

Soutenez Aleteia !

A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Jean-Michel Castaing
Les sept grâces à recueillir des sept douleurs de Notre-Dame
2
Isabelle du Ché
Les incroyables fruits de la vidéo du père Aymar avec Tibo InShap...
3
Agnès Pinard Legry
Jessie, Jestonie et Jerson, trois frères ordonnés le même jour au...
4
WEB2-SAINTE MONIQUE-GODONG-FR560945A
Anne Bernet
Comment sainte Monique se libéra de son addiction à l’alcool
5
Soeur Nulla
Marzena Devoud
Le miracle qui va faire du cardinal Wyszynski un saint
6
WEB2-Jonathan Goodall-CC BY-SA 4.0
La rédaction d'Aleteia
Un évêque anglican devient catholique « après une longue période ...
7
WEB2-OBSEQUES-BELMONDO-000_9MK748.jpg
La rédaction d'Aleteia
Document : l’homélie des obsèques de Jean-Paul Belmondo
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement