Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Comment vivre la vraie confiance dans le couple ?

© Oleh Slobodeniuk / Flickr
https://www.flickr.com/photos/ualucky/12287872864/in/photostream/
Partager

On le sait tous, la confiance est la base du couple….

Pourtant, combien de couples traversent une période de perte de confiance ? Est-ce pour autant une raison pour la rupture ? C’est une question qui m’est posée quotidiennement par ces couples qui essaient de se reconstruire après une infidélité. Retrouver confiance c’est avant tout accepter qu’on ne maîtrise pas tout. On ne pourra jamais avoir un contrôle total sur notre conjoint. Intellectuellement, tout le monde le comprend ; mais c’est beaucoup plus difficile à vivre au quotidien.

"Tant qu’il ne voudra pas me rassurer et me laisser avoir accès à son portable je ne pourrai pas lui faire confiance"

Certes, c’est rassurant et je vous souhaite que votre conjoint vous laisse avoir accès à son portable. Cependant, votre confiance ne peut pas reposer uniquement là-dessus ; sinon c’est épuisant et illusoire. La vraie confiance repose sur l’acceptation de l’imperfection de l’autre. Je ne te fais pas confiance parce que je sais que tu ne me tromperas jamais ; je te fais confiance parce que tu ne chercheras jamais à me blesser. Tu connais tes faiblesses, tu sais ce qui me blesse. Je te fais confiance pour te battre et pour toujours vouloir te relever si tu tombes.
 

C’est cela la vraie confiance.

Ce n’est pas une confiance aveugle qui ne veut pas voir l’autre en vérité, avec ses bons côtés mais aussi avec ses faiblesses. Mon conjoint n’est pas infaillible, tout comme je ne suis pas parfaite. Je sais qu’il me fera souffrir involontairement et je sais aussi qu’il veut mon bien et nous faire grandir tous les deux. Et c’est là-dessus que je lui fais confiance. Retrouver confiance c’est donc ouvrir les yeux, et sortir de l’idée que je pouvais peut-être avoir de l’autre ; cette personne qui peut me faire souffrir autant. L’autre peut évoluer mais pour cela il faut le lui permettre, lui dire que vous savez qu’il peut trouver en lui les bonnes choses pour aller de l’avant.

Si je ne fais plus confiance, je réduis l’autre à ses erreurs et je ne lui permets plus de vouloir librement aller vers un bien. Avoir confiance c’est être libre, et je vous assure qu’un amour qui n’est pas libre est un amour étouffant. Alors, lâchez prise pour permettre à l’autre de vouloir gagner votre confiance et non d’y être contraint.
 

Pour aller plus loin :

Les 7 clés pour transformer durablement votre communication de couple
Crises de couple : comment les éviter et les surmonter ?
Comment sortir de l’impasse de l’infidélité ?

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]