Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

24 mai : journée mondiale de prière pour les catholiques chinois

© Maxime Guilbot
Partager

Conscient des difficultés que traversent les catholiques chinois, le Saint-Père a demandé à tous les fidèles de prier la Vierge Marie afin qu'elle leur vienne en aide.

Le Pape poursuit son rapprochement avec les catholiques chinois. Le Saint-Père a en effet appelé mercredi dernier les chrétiens à s’unir lors d’une Journée mondiale de prière dédiée tout spécialement à l’Église chinoise. Le pape François a choisi la journée de dimanche prochain pour unir les prières du monde catholique : le 24 mai est en effet un jour dédié à la dévotion à la Vierge Marie, "Secours des chrétiens". Une fête particulièrement chère aux catholiques de Chine qui se réunissent pour l’occasion au sanctuaire de Sheshan à Shanghai. "Nous aussi nous demanderons à la Vierge Marie d’aider les catholiques de Chine", a déclaré François.

Unis au "roc de Pierre"

Le Souverain Pontife a profité de son discours pour appeler tous les chrétiens à demander à la Vierge Marie d’aider les catholiques en Chine "à vivre spirituellement unis au roc de Pierre sur lequel est construite l’Église". François rappelle ainsi la nécessité pour les catholiques chinois de continuer à suivre le Pape, qui nomme ses évêques dans le monde entier. Un appel fort en direction de la Chine alors même que le gouvernement communiste continue d’imposer ses chefs religieux issus des rangs de l’Association patriotique des catholiques chinois.

Dans la lignée de Benoît XVI

Dès 2007, le pape Benoît XVI exprimait lui aussi son souhait de dédier cette fête exclusivement aux catholiques de Chine qui connaissent chaque jour l’adversité dans leur pays. Un an plus tard, il appelait alors dans un discours les catholiques du monde à s’unir dans la prière pour la Chine et de prier la Sainte Vierge afin qu’elle leur vienne en aide : "Notre-Dame de Sheshan, soutiens tous ceux qui en Chine, au milieu des difficultés quotidiennes, continuent à croire, à espérer et à aimer. Puissent-ils ne jamais avoir peur de parler de Jésus au monde, et du monde à Jésus", avait-il alors imploré.

Notre photo : Sanctuaire de Sheshan à Shanghai (Chine).

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]