Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 26 octobre |
Saint Demetrius
Aleteia logo
home iconÉglise
line break icon

Attendons-nous assez l’Esprit Saint ?

ALETEIA

<h1 class="ha" style="font-family:arial, sans-serif;font-size:18px;margin:12px 1px 9px 0;padding:0 0 0 8px;border-right-width:inherit;border-right-style:inherit;border-right-color:inherit;font-weight:normal;"> <span class="hP" id=":1c" style="padding-right:10px;">What is the Nature of the Holy Spirit?</span></h1>

Philippe de Casabianca - Publié le 23/05/15


Dans le tumulte de notre monde qui songe en permanence à une performance matérielle, à une agitation basée sur le résultat tangible, nous devons être alors capable de suivre le conseil de l’Abbé Després pour qui « il nous faut faire de la place pour le don de Dieu. Celui-ci ne se donne que si on s’ouvre à lui. Il faut, au-delà d’un simple comportement moral, être en attente de purification et de dépouillement par l’Esprit. Comme l’expliquait d’ailleurs le Padre Pio, la sainteté, c’est au fond la conscience de l’intime présence de Dieu en nous, de l’Esprit Saint en nous ».

On le comprend donc, l’attente de l’Esprit Saint devient plus une forme de disposition bienveillante et purifiée de notre âme qui a saisi le lien qui l’attache à Dieu. Car malgré tous nos efforts, c’est en réalité « plus l’Esprit Saint qui attend de venir en nous que l’inverse », comme le rappelle l’Abbé Petrolacci. « L’Esprit Saint est en effet toujours prêt à coopérer avec nous ». Cette disposition d’âme est essentielle. Sans enlever le mérite de ceux qui poursuivent des causes humanitaires, ceux qui le font avec la foi en plus, le font avec un supplément d’âme, avec un supplément d’horizon.

C’est ainsi qu’on comprend que l’Esprit Saint ne compte pas forcément de la même manière que nous. En nous replongeant dans la contemplation de son œuvre, l’Abbé l’Abbé Chrétien Kpodzro, fait remarquer un Esprit « pas d’abord tourné vers l’efficience mais vers une vie d’amour et de spiritualité. Cela nous aide à porter un regard nouveau sur notre vie qui a une valeur supérieure à sa production. Car sa vraie valeur est directement donnée par Dieu lui-même ». Cela ouvre d’autres perspectives.

L’orgueil fait fuir l’Esprit Saint

L’attente de l’Esprit Saint ne participe donc peut-être pas de l’évidence pour les hommes que nous sommes. Elle invite à revisiter notre foi et surtout notre orgueil. Car, ainsi que le rappelle l’Abbé Petrolacci, « dès qu’il y a manifestation d’orgueil, l’Esprit Saint se retire, mais pas complètement. Il reste en attente. Fondamentalement, qui est-il ? Le collaborateur de notre liberté car on ne peut rien faire sans lui. Mais c’est un peu le timide du groupe qu’on a parfois tendance à ne pas écouter car il ne fait pas de bruit ».

Pourtant, comme on vient de le voir, il est bien là, il est en germe et ne demande qu’à pousser. Notre attente ne part pas d’une page totalement blanche. A la Pentecôte, les disciples ont reçu l’Esprit Saint qui leur a permis de mieux comprendre le sens de la mort et de la résurrection du Christ, et surtout qui leur a donné l’assurance pour être ses témoins. Mais l’Esprit Saint travaillait déjà en eux. En effet, explique l’Abbé Chrétien Kpodzro, « l’Esprit Saint était largement dans leur vie. Avec la Pentecôte, nous connaissons comme eux un renouvellement en vue de la mission et du témoignage. Le sens des actions divines ne nous est pas toujours donné. » Cela ne doit pas nous arrêter.

Et n’oublions pas : c’est par l’Esprit Saint que le Christ prend sa place. Alors, ouvrons la porte, écoutons. Sans stress, sans bruit, sans attendre. Et c’est tous les jours Pentecôte.

  • 1
  • 2
  • 3
Tags:
Esprit saintpentecote
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
JOHN PAUL II
Marzena Devoud
Le jour le plus heureux de la vie de Jean Paul II
2
WEB2-PERE-BRUNO-RAFFARA.jpg
Marthe Taillée
Bruno Raffara, père, grand-père et prêtre
3
Maria Paola Daud
Pourquoi Michel-Ange n’a-t-il jamais terminé cette Pietà ?
4
WEB2-MISSEL-FORMATION-ABBENICO.jpg
Agnès Pinard Legry
Les prêtres se préparent à un grand changement
5
I.Media
Le pape François révèle les pays qu’il visitera dans les prochain...
6
ZITA
Mathilde de Robien
Cette magnifique prière gravée dans les alliances de Charles et Z...
7
WEB2-POITIERS-shutterstock_1857434686.jpg
Bérengère Dommaigné
À Poitiers, un établissement catholique reçoit des menaces
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement