Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 19 juin |
Saint Jude
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Syrie : enlèvement du Père Jacques Murad

Father Jacques Mourad

Unknown/Fair Use

La rédaction d'Aleteia - publié le 22/05/15

Le Père Jacques Murad, Prieur du Monastère de Mar Elian, est membre de la même communauté que le Père Paolo Dall'Oglio.

Le Père Jacques Murad, Prieur du Monastère de Mar Elian, a été enlevé par deux ravisseurs qui l’ont prélevé du Monastère sous la menace des armes. Selon des sources locales contactées par l’Agence Fides, l’enlèvement du prêtre aurait eu lieu le 18 mai, alors que d’autres sources affirment que le prêtre aurait été enlevé dans la journée du 21 mai.

La nouvelle a été confirmée aujourd’hui par l’Archidiocèse syro-catholique d’Homs, qui a demandé à tous les fidèles d’invoquer le Seigneur dans la prière afin que le Père Murad soit libéré et puisse retourner à sa vie de prière, au service des frères et de tous les syriens. Selon certaines sources locales, en compagnie du Père Murad aurait également été enlevé un diacre, Boutros Hanna, mais cette indiscrétion n’a pas été confirmée par l’Archidiocèse syro-catholique d’Homs. Selon les premières reconstructions, l’enlèvement a été réalisé par deux hommes armés arrivés en motocyclette au Monastère de Mar Elian.

Les ravisseurs ont contraint le Père Murad à prendre sa propre voiture et, sous la menace des armes, lui ont imposé de se diriger vers une destination inconnue.Des sources locales consultées par Fides avancent l’hypothèse que, derrière cet enlèvement, se trouvent des groupes salafistes présents sur zone, qui se sentent renforcés par les récents succès des djihadistes d’al-Nusra et du prétendu « Etat islamique » sur le territoire syrien.

Le Père Jacques Murad est le Prieur du Monastère de Mar Elian et le Curé de la communauté catholique de Qaryatayn, à 60 Km au sud-est d’Homs. Le monastère, situé à la périphérie de Quaryatayn, représente une filiation du Monastère de Deir Mar Musa al Habashi, refondé par le Père Paolo Dall’Oglio, jésuite italien lui aussi enlevé le 29 juillet 2013 alors qu’il se trouvait à Raqqa, chef-lieu syrien depuis des années sous le contrôle des djihadistes du prétendu « Etat islamique ».Au cours des années du conflit, la ville de Qaryatayn avait été plusieurs fois prise par des miliciens anti-Assad et bombardée par l’armée syrienne.

Le Père Murad, en compagnie d’un avocat sunnite, avait joué le rôle de médiateur afin de garantir que le centre urbain de 35 000 habitants soit épargné pendant de longues périodes par les affrontements armés. Au Monastère, ont été accueillis des centaines de réfugiés, y compris plus d’une centaine d’enfants de moins de 10 ans. Le Père Murad et ses amis ont pourvu à trouver le nécessaire à leur survie, y compris en ayant recours à l’aide de donateurs musulmans.Ces quelques allusions font comprendre quel oasis de charité représente le Monastère de Mar Elian pour l’ensemble du peuple syrien, massacré dans le cadre d’une guerre absurde, alimentée depuis l’étranger.

Tags:
OPM
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement