Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 18 mai |
Saint Pascal Baylon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Côte d’Ivoire : Les évêques appellent à “travailler à la réconciliation en vue des élections”

Ivory Coasts New Cardinal Intends to Advance Peace in his Country Vincenzo Pinto AFP – fr

Vincenzo Pinto/AFP

Fides / OPM - publié le 15/05/15

"Malgré toutes ces actions conduites en si peu de temps, il faut cependant constater que beaucoup reste à faire", affirme le message des évêques ivoiriens.

Désarmement, réconciliation des esprits, vérité sur le passé récent de la Côte-d’Ivoire, justice équitable, pardon, dialogue entre les adversaires politiques et à l’intérieur des partis politiques eux-mêmes. Telles sont quelques-unes des indications offertes par les évêques ivoiriens dans le message publié au terme de leur Assemblée, qui s’est achevée le 10 mai, en vue des élections présidentielles d’octobre prochain.

Dans leur message, parvenu à l’Agence Fides, les Evêques reconnaissent les progrès réalisés par la Côte-d’Ivoire au cours de ces quelques années passées depuis la fin de la guerre civile, en 2011. « Après la crise née des dernières élections, les nouvelles autorités du pays, conscientes de la fracture sociale, ont opté pour la réconciliation des fils et des filles du pays », une politique qui s’est traduite par la constitution de la Commission Dialogue, Vérité et Réconciliation (CDVR), par le début du désarmement, par l’insertion au sein de la société civile des anciens combattants et par le retour des réfugiés.

« Malgré toutes ces actions conduites en si peu de temps, il faut cependant constater que beaucoup reste à faire » affirme le Message. En particulier, la CDVR « est arrivée au terme de son mandat sans avoir relevé le défi de la réconciliation. Il est vrai que les rancoeurs, les tensions, les frustrations, les traumatismes et la pratique de la manipulation ethnique sont encore présents dans notre pays ». « D’autre part, poursuivent les évêques, le front social en ébullition nous inquiète ». C’est pourquoi la Conférence épiscopale encourage tout un chacun à « créer les conditions d’une véritable réconciliation ».
Parmi les indications offertes par les évêques, se trouve l’appel aux jeunes à se montrer vigilants afin de ne pas se laisser manipuler par les hommes politiques et aux journalistes à éviter « d’écrire des articles incendiaires pouvant compromettre la paix fragile ».

Tags:
OPM
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-ecrire-sans-vous-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement