Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 06 mai |
Saint François de Laval
home iconActualités
line break icon

160 personnalités et associations s’engagent contre la GPA

©Stefan Pasch

Isabelle Cousturié - aleteia - Publié le 15/05/15

Toutes demandent l’arrêt immédiat de la gestation pour autrui (GPA) partout dans le monde.

En décembre 2010, une tribune favorable à l’encadrement de la GPA publiée dans Le Monde avait été signée par 60 personnalités. Aujourd’hui plus de 160 personnalités et associations en signent une nouvelle « pour demander aux gouvernements des nations du monde ainsi qu’aux leaders de la communauté internationale de travailler ensemble à l’arrêt immédiat de la GPA ».

Un appel international

Leur initiative  rejoint l’appel international pour l’abolition de la GPA, lancé par le Center for Bioethics and Culture aux Etats-Unis et relayé en France par le Corp (Collectif pour le Respect de la Personne), jeune association d’hommes, universitaires, scientifiques, philosophes,  qui mettent leurs compétences et leur expérience au service de la promotion des droits et du respect de la personne humaine partout dans le monde.

Poser des limites aux désirs

Les signataires de la campagne sont  « des femmes et des hommes d’origines ethniques, religieuses, culturelles, socio-économiques différentes venant de toutes les régions du monde » qui reconnaissent « la force du désir de parentalité », mais estiment, comme pour la plupart des désirs, que des limites doivent lui être imposé. La GPA doit être interdite « en ce qu’elle constitue une violation des droits humains des femmes et des enfants ». Y avoir recours n’est pas dénué de risques, à la fois « pour la mère de substitution, pour les jeunes femmes qui vendent leurs ovocytes et pour les enfants nés grâce aux techniques d’AMP».  En outre, elle « rompt le lien maternel naturel qui s’établit pendant la grossesse ».

Les signataires sont convaincus qu’il n’y a pas de différence entre la pratique commerciale de la gestation pour autrui et la vente ainsi que l’achat d’enfants. Et même s’il n’y a pas échange d’argent (c’est-à-dire la version non rémunérée, ou « altruiste »), toute pratique qui expose des femmes et des enfants à de tels risques doit être interdite. Enfin «personne n’a droit à un enfant, pas plus les hétérosexuels que les homosexuels ou les individus ayant fait le choix de rester célibataire », réaffirment avec force les signataires.

Pour connaître les noms des personnalités et des organisations signataires, et se joindre à cette pétition, consultez le site internet : www.stopsurrogacynow.com

Tags:
Enfantsmere porteusepma gpa
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
POPE FRANCIS
Agnès Pinard Legry
Voici comment participer au « marathon de prière » du pape Franço...
2
WHATSAPP
Edifa
Joies et limites des groupes WhatsApp familiaux
3
POPE FRANCIS AUDIENCE
I.Media
Des sanctuaires du monde entier mobilisés pour le marathon de pri...
4
I.Media
Pourquoi la date de canonisation de Charles de Foucauld n’a...
5
CHANTEURS ORTHODOXES
J-P Mauro
[Vidéo] : prolongez la joie de Pâques avec ce sublime chant ortho...
6
Jeanne Larghero
Être mère « selon l’esprit », les trois conseils de vie de Madele...
7
La rédaction d'Aleteia
Padre Pio : sa vie, ses miracles, ses souffrances, son héritage
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement