Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconCulture
line break icon

Contre l’antisémitisme : « L’Ami retrouvé », un livre plus utile que bien des discours

DR

Atlantico - Publié le 10/05/15

Par les temps qui courent, redécouvrez la bouleversante histoire d'amitié que raconte « L’Ami retrouvé », de Fred Uhlman.

Quatre mois après les attentats de Charlie Hebdo et du supermarché casher, un livre à lire ou à relire pour ne jamais oublier.

L’auteur

Fred Uhlman naît en 1901 à Stuttgart. Avocat en Allemagne, il quitte son pays en 1933 pour échapper à la persécution nazie contre les juifs et s’installe à Paris. Là, il change de vie et devient peintre. Attiré par la communauté artistique en Espagne, il y part et y rencontre sa future femme, une Anglaise. Il doit hélas fuir la Guerre Civile et se réfugie en Angleterre où il s’installe définitivement et devient un peintre reconnu. Il écrit en anglais ses mémoires et quelques récits dont, en 1971, Reunion (en français, L’Ami retrouvé). Il meurt en Angleterre en 1985.

Le thème

L’amitié intense et belle entre deux adolescents dans l’Allemagne de l’avant Seconde Guerre mondiale est détruite par la montée du nazisme et de l’antisémitisme. Édité une première fois en 1971, ce livre est réédité en 1977, avec une élogieuse préface de l’écrivain Arthur Koestler, et rencontre alors un succès mérité.

Les points forts

1. Un récit simple et magnifique, dont la fin est si puissante qu’elle rend l’histoire inoubliable.
2. Ce livre court est plus d’actualité que jamais alors que nos sociétés d’Europe occidentale sont en proie à une alarmante montée des extrémismes, de l’intolérance et de l’antisémitisme. Le départ de nombreux juifs français, inquiets pour leur sécurité, ne peut que nous rappeler le départ de nombreux juifs allemands lors de la montée au pouvoir d’Hitler. Ce livre nous rappelle que l’Histoire se répète et que les seules façons d’échapper à ce cercle vicieux sont la compréhension et la mémoire.
3- Le style simple, élégant et fluide rend la lecture de ce livre facile et agréable. Le traitement sobre de l’histoire et le manque total de sentimentalité exigent du lecteur un certain travail de réflexion pour pouvoir saisir toute la profondeur de ce qui est décrit. La fin est d’autant plus écrasante que le reste du récit est traité avec une grande pudeur et une infinie subtilité.Lire la suite sur Atlantico

Tags:
antisemitisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement