Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 01 décembre |
Saint Charles de Foucauld
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Nigeria : 160 femmes et enfants sauvés à leur tour de Boko Haram

If Nigeria falls to Islamic extremists all of Africa will be at risk UN Photo Tobin Jones – fr

N Photo/Tobin Jones

Philippe Oswald - publié le 01/05/15

Près d’un demi-millier de femmes et d’enfants ont été libérés cette semaine à la faveur de l’offensive de la coalition africaine contre Boko Haram. Mais il en reste quatre fois plus à délivrer.

Après la libération d’un premier groupe de 300 femmes et jeunes filles mardi (Aleteia), l’armée nigériane annonce avoir libéré jeudi un autre groupe de 160 femmes et enfants dans la forêt de Sambisa. Les captifs ont été retrouvés au cours du « nettoyage » de neuf camps d’entraînement terroristes cette semaine. Selon le journal nigérian The Punch, on ne sait toujours pas si, parmi ces femmes, figurent certaines des 200 jeunes lycéennes enlevées à Chibok le 14 avril 2014 (Le Figaro). Le porte-parole de l’armée nigériane annonce que celle-ci va continuer à ratisser la forêt de Sambisa, « dernier bastion » des insurgés dans le Nord-Est du pays (Francetvinfo). Ces opérations s’inscrivent dans le cadre d’une offensive lancée en février contre Boko Haram, par le Nigeria, le Niger, le Tchad et le Cameroun dans la région du lac Tchad.

Des conditions inhumaines

Ces libérations sont « une source de grande réjouissance, mais ce n’est que le sommet de l’iceberg », a commenté Netsanet Belay, directeur de recherche pour l’Afrique d’Amnesty International. Selon l’organisation, environ 2 000 femmes ont été kidnappées et réduites en esclavage, notamment sexuel, depuis le début de 2014 par Boko Haram. « Certaines ont été forcées à combattre en première ligne avec les militants islamistes, selon les témoignages recueillis par Amnesty » (Le Parisien). Tous les témoignages font état des « conditions inhumaines » dans lesquelles les captives et les enfants étaient détenus (Le Monde).

Tags:
boko haramNigeria
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement