Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconÉglise
line break icon

Maradona : « Le pape François est un phénomène »

© ScholasOccurrentes

Ary Waldir Ramos Díaz - Publié le 27/04/15

Un nouveau match interreligieux, parrainé par le Saint-Père, va être organisé au stade olympique de Rome par le plus célèbre footballeur argentin.

« Je voudrais sincèrement remercier le pape François pour toute l’affection qu’il me donne. Je crois que nous reconnaissons tous que François est un phénomène, qu’il fera quelque chose pour les jeunes et que nous avons un Pape fantastique », s’est enthousiasmé Diego Armando Maradona, jeudi dernier, 23 avril.

Soutien aux Scholas Occurrentes

L’ancienne star argentine avait déjà participé au premier Match interreligieux pour la paix au bénéfice de Scholas Ocurrentes (« Des écoles pour la rencontre ») du réseau international d’écoles solidaires né à Buenos Aires, grâce à l’archevêque de la capitale argentine, Jorge Bergoglio. Après sa rencontre avec le Pape, Maradona a participé dans la matinée à la présentation de ce nouveau match de football pour la paix au stade olympique de Rome, prévu au mois d’octobre et organisé par Scholas Occurrentes, le réseau éducatif pour l’enfance soutenu par le Pape. « Nous avons parlé de tout, notamment du devoir des footballeurs de s’unir et de se mobiliser afin d’aider les enfants qui, partout dans le monde, n’ont rien à manger, a confié Maradona au cours de la conférence de presse, qui s’est tenue dans la salle Marconi de Radio Vatican. Nous sommes totalement d’accord, mais cela prendra beaucoup de temps. Je puis dire aujourd’hui que le premier fan de François, c’est moi. »

Les responsables mondiaux de Scholas Occurentes désignés par le Pape François, José María del Corral et Enrique Palmeyro, ont donc annoncé avec l’ancien numéro 10 de la sélection argentine qu’un nouveau Match pour la paix réunira en octobre des footballeurs de toutes religions et cultures. Les fonds récoltés serviront au développement et au financement de projets éducatifs de différentes écoles, réseaux et organisations socio-éducatives du monde entier : ce sont 400 000 écoles publiques et privées, connectées entre elles, qui sont réunies au sein du réseau Scholas. Selon les organisateurs, le premier Match pour la paix, le 1er septembre dernier, avait rapporté 900 000 euros, que Scholas a investis dans le développement des programmes d’éducation par l’art et la culture.

Diego Maradona a manifesté son désir d’aider le Pape dans cette cause et a assuré les directeurs de Scholas de son engagement personnel afin que le réseau puisse bénéficier aux enfants du monde entier, grâce aussi à la mobilisation d’autres footballeurs. 

Adapté de l’espagnol par Élisabeth de Lavigne

Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement