Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 09 mai |
Saint Pacôme le Grand
home iconActualités
line break icon

Aurélie, victime du terroriste qui ciblait des églises

© Raymond Truy / Ville_De_Caudry

Philippe Oswald - Publié le 22/04/15

L'islamiste interpellé à Paris le 19 avril muni d’un arsenal de guerre est impliqué dans le meurtre d’une jeune femme. Il préparait des attentats contre des églises.

C’est une information révélée par RTL. Un islamiste radical de nationalité algérienne, fiché par les services antiterroristes de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a été arrêté à Paris, dimanche 19 avril, alors qu’il se préparait à commettre des attentats contre des églises. Les enquêteurs ont retrouvé son ADN dans la voiture d’Aurélie Châtelain, la malheureuse jeune femme, professeur de fitness, retrouvée abattue de trois balles à Villejuif (Val-de-Marne) le matin même. « L’analyse balistique démontre également son implication dans le meurtre », précise RTL. « Les enquêteurs pensent qu’il a cherché à lui voler sa voiture avant de commettre un possible attentat. »

Une jeune mère de famille

Ainsi se trouve élucidé l’assassinat de cette jeune maman d’une petite fille de 5 ans, venue en stage dans la région parisienne depuis le Nord de la France, qui semblait de prime abord totalement incompréhensible. Les circonstances de l’arrestation de son meurtrier défient elles aussi l’imagination : blessé – sans doute par lui-même au cours de l’attaque de la voiture Scénic d’Aurélie Châtelain (Le Monde) ce qui signifierait qu’elle s’est défendue –, il avait fait appel au Samu pour être soigné.

C’est en suivant les traces de son sang sur le sol que les policiers enquêtant sur place ont retrouvé sa voiture et découvert l’arsenal qu’elle contenait : un gyrophare, un fusil mitrailleur Kalachnikov et deux pistolets automatiques. Pendant ce temps, l’identité du blessé avait déclenché une série d’alarmes au sein des plus hautes autorités policières et judiciaires. Perquisitionnant à son domicile, les enquêteurs ont mis la main sur trois Kalachnikov supplémentaires, quatre gilets tactiques et pare-balles, d’autres gyrophares et des brassards siglés « police »…

« Un attentat imminent contre une ou deux églises »

Selon le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, « une documentation fournie a également été découverte établissant sans ambiguïté que l’individu projetait la commission imminente d’un attentat vraisemblablement contre une ou deux églises » (France 3).

Si l’attentat a miraculeusement été déjoué sans doute grâce à la résistance d’Aurélie Châtelain, celle-ci est la 18victime du terrorisme islamiste en France depuis le début de l’année.

Tags:
attentatterrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Steuben_-_Mort_de_Napoleon.jpg
Agnès Pinard Legry
Napoléon s’est-il réconcilié avec Dieu avant de mourir ?
2
TEENAGERS, LOVE, PARK
Edifa
Comment distinguer le flirt de l’amour vrai ?
3
WEB2-ALEXEI NAVALNY-RUSSIA-shutterstock_1662094504.jpg
Agnès Pinard Legry
Russie : le message inattendu d’Alexeï Navalny pour Pâques
4
Mathilde de Robien
Ces cadeaux de confirmation auxquels vous n’aviez pas pensé
5
MADAME ELISABETH
Mathilde de Robien
Que faut-il encore pour qu’Elisabeth de France soit déclarée bien...
6
WEB2-INDIA-FUNERAL-COVID-AFP-075_makhija-notitle210430_npA5k.jpg
Agnès Pinard Legry
Inde : les « anges de la miséricorde », un rempart de dignité fac...
7
Agnès Pinard Legry
Peter Nha, 23 ans, a donné sa vie pour sauver trois de ses amis
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement