Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 30 novembre |
Saint André
home iconActualités
line break icon

Le procès du comptable d'Auschwitz vient de s'ouvrir en Allemagne

© DR

Arthur Herlin - Publié le 21/04/15

Le procès d'Oskar Gröning, 93 ans, vient de commencer. Ancien comptable au camp d'Auschwitz, il est accusé d'avoir participé à l'extermination de 300 000 juifs hongrois.

Il y a 70 ans, Oskar Gröning était comptable au camp de concentration d'Auschwitz. Il aurait été entre autres responsable du tri et du décompte de l’argent volé aux prisonniers exterminés entre 1942 à 1944. Ce mardi, s'ouvre son procès à Lunebourg, dans le Nord de l'Allemagne. Il est accusé d'avoir participé à la mort dans les chambres à gaz de 300 000 juifs hongrois déportés entre mai et juillet 1944. L'affluence médiatique et le nombre des parties civiles – 67 rescapés et descendants de victimes défendus par 14 avocats  sont tels qu'un bâtiment entier a été loué pour que tous puissent assister au procès.

« Combattre le négationnisme »

Cet homme 93 ans sera peut-être le dernier nazi à être jugé. Gröning est revenu vivre en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale et ne s'est jamais caché, bien au contraire : pendant des années, l'ancien comptable a longuement raconté dans la presse et à la télévision son passé à Auschwitz, souhaitant de cette manière « combattre le négationnisme ». C'est pourquoi il refuse de se considérer lui-même comme coupable de quelque crime que ce soit. Il décrit son implication comme involontaire et minime. 

Oskar Gröning encourt de 3 à 15 ans de prison, bien que certaines parties civiles aient déclaré préférer une peine plus adaptée à son âge, comme par exemple des « travaux d'intérêt général pour raconter son passé dans les écoles ». L'audience doit se poursuivre au moins jusqu'au 29 juillet.

Tags:
auschwitzVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Agnès Pinard Legry
Jauge de 30 personnes : les catholiques unis ...
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
CHURCH
Agnès Pinard Legry
Une messe dimanche... trois scénarios possibl...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
Monseigneur Matthieu Rougé
Timothée Dhellemmes
Mgr Rougé : "C’est un manquement à la parole ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement