Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Vendredi 23 juillet |
Sainte Brigitte de Suède
home iconActualités
line break icon

Pakistan : Des zones d’ombre sur la mort de Nauman Masih

voice of the persecuted

Fides / OPM - Publié le 19/04/15

L’ONG The Voice Society appelle à ce que les circonstances réelles de la mort de Nauman Masih, tué parce que chrétien, soient élucidées.

« Nous sommes choqués. La mort de Nauman Masih, jeune chrétien de 14 ans brûlé vif par un groupe de musulmans, est surprenante. Voici deux jours, les médecins déclaraient que, malgré de graves brûlures, il aurait dû survivre, aucun organe interne n’ayant été endommagé. » C’est ce que déclare à l’Agence Fides Maître Aneeqa Maria Anthony, avocate chrétienne et coordinatrice de l’ONG The Voice Society, qui rassemble un groupe d’avocats engagés en faveur de la défense des droits fondamentaux.

« Cette mort soudaine ne nous convainc pas »

L’organisation a suivi le cas de Nauman Masih dès les premiers instants, recueillant les déclarations de la victime et déposant plainte formellement devant les autorités de police. Les membres de l’ONG sont restés au chevet du jeune garçon dès après son agression. Au Pakistan, différentes grands médias ont affirmé que l’attaque contre Nauman Masih aurait été le fruit d’une dispute entre familles. Maître Anthony le dément catégoriquement : « Nous avons recueilli le récit de Nauman Masih et son explication des faits était claire. Deux inconnus l’ont agressé seulement après qu’il a confirmé être chrétien. Le reste ne constitue que des rumeurs infondées ou des tentatives de créer de fausses pistes ». Selon l’avocate, « à 85%, il s’agit de représailles suite au lynchage des deux musulmans intervenu à Youhanabad ». Les circonstances de la mort restent à élucider. « Nous attendons les conclusions du médecin légiste et de l’autopsie. Cette mort soudaine ne nous convainc pas. Une enquête approfondie est nécessaire. Nauman Masih avait déclaré être en mesure de reconnaître ses agresseurs qui, maintenant, demeureront impunis », affirme-t-elle.

L’avocate promet que l’ONG The Voice Society continuera à suivre le cas « pour une question de justice ». « Nous suivrons le travail de la police et des autorités civiles. Nous appelons de nouveau les institutions à s’engager au maximum afin de faire la lumière sur cette triste affaire qui a vu un jeune innocent succomber injustement, seulement en raison de sa foi. »

Tags:
Chrétienschretiens pakistannewsletter opm
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
3
pélican de la cathédrale de Bourges
Caroline Becker
Cathédrale insolite : que fait ce pélican au sommet de la cathédr...
4
Claire Guigou
Messe en latin : qu’a changé le pape François ?
5
WEB2-FAMILEO
Agnès Pinard Legry
L’incroyable succès de Famileo, la startup qui rapproche les fami...
6
SOR RAQUEL
Jesús V. Picón
La vocation renversante de soeur Raquel
7
Martin Steffens
Martin Steffens : « Le pass sanitaire est une défaite de la moral...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement