Aleteia logoAleteia logoAleteia
Samedi 02 mars |
Bienheureux Charles le Bon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

En quoi croit Pascale : « Une voix m’a dit : « N’aies pas peur de croire en Dieu » »

Pascale 1 France 100 Visages

© Marie-Ève Bourgois

Marie-Ève Bourgois - publié le 17/04/15

Extravagant, original, marginal. Les mots ne manqueraient pas pour décrire le parcours de Pascale, « croyante sans étiquette ».

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour qu'Aleteia reste gratuit et pour faire rayonner l’espérance qui est en vous,
faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec déduction fiscale)

Situation familiale surprenante

Pascale a eu plusieurs vies. Pantalon façon sarouel, chemise en coton de bûcheron, bandeau fleuri dans les cheveux, ses yeux bleus profonds sont rieurs et ses dents portent la marque du bonheur. Elle a 59 ans, son mari Christian 36. C’est son quatrième compagnon. Avant lui, elle a eu trois enfants de trois pères différents, son fils aîné est aujourd’hui plus âgé que son mari. Elle le rencontre en 2004, alors qu’elle est bénévole dans une association qui aide les personnes dans la rue. Il est Rom, ne parle pas un mot de français, n’a pas de papiers, dort dans un squat. Mais « l’amour a ses raisons que la raison ne connaît point ». Les grands yeux noisette de cet homme à la dérive font chavirer cette belle rousse au grand cœur. Quelques mois plus tard, elle largue tout. Son compagnon, son appart, et part vers avec son plus jeune fils et son nouveau romantique. Péripéties garanties.

Situation maritale étonnante

Quelques mois plus tard, ils débarquent en Roumanie en plein décembre. Il fait un froid polaire, mais Pascale est réchauffée par l’amour soudain qu’elle éprouve pour son nouveau pays. Croyante en la réincarnation, elle est convaincue d’avoir vécu une vie là-bas. Sa nouvelle famille l’accueille à bras ouverts, beaucoup moins convaincue de comprendre pourquoi cette femme s’intéresse à leur Christian. Mais l’amour, en plus d’être sans âge et sans langage, est aussi mystérieux. S’ensuit une folle course pour se marier en Roumanie avant de devoir quitter le territoire trois mois plus tard. Pascale se fait baptiser orthodoxe comme son fiancé et fréquente un peu l’église pour faire plaisir à sa belle famille. Le 5 mars 2005, ils sont officiellement mariés. Le 10 mars, comme le visa de Pascale l’exige, de retour en France. Une nouvelle aventure commence alors, elle a quatre roues et une cuisine intégrée. Pendant quelques années, le couple vit en camping-car, avant de s’installer en 2012 dans une petite maison en pierres vers Bourges achetée grâce aux petits héritages de Pascale. Six mois par an, Christian s’en va tailler les vignes du côté de Nantes. Un équilibre particulier qui ne ruine pas leurs belles soirées d’été et leurs cigarettes roulées partagées sous les étoiles. Lire la suite sur 1 France 100 Visages

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement