Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 01 décembre |
Saint Eloi
home iconÉglise
line break icon

Le cardinal Turkson rend hommage aux femmes, « reines de la paix »

© Imagine Sisters

Arthur Herlin - Publié le 15/04/15

L'ambassade des États-Unis au Vatican a organisé une conférence consacrée au rôle des femmes dans la résolution des conflits mondiaux. L'occasion pour le cardinal Turkson de remercier les femmes.

C’est une véritable déclaration d’amour qui a résonné dans les couloirs du Vatican mardi 14 avril. En introduction à la conférence consacrée à « la prédominance des femmes dans la résolution des conflits : perspectives de la foi », le président du Conseil pontifical Justice et Paix, le cardinal Peter Turkson, a rendu un vibrant hommage aux femmes de paix, de toutes les époques et en tous lieux.

Vingt ans ont passé depuis que saint Jean Paul II a écrit La femme éducatrice de la paix à l’occasion de la Journée mondiale de la Paix en 1995. C’est autour de ce message intemporel que le cardinal ghanéen a articulé l’ensemble de son discours : « La paix intérieure vient que l’on se sait aimé de Dieu et de la volonté de répondre à son amour. L’histoire est remplie d’exemples merveilleux de femmes qui, soutenues par cette certitude, ont été en mesure de faire face avec succès aux situations difficiles de l’exploitation, de la discrimination, de la violence et de la guerre ». Pour Jean Paul II comme pour Mgr Turkson, les femmes savent mieux que quiconque rendre la paix pérenne : « La construction de nouvelles relations entre les ennemis d’avant est un grand défi pour lequel les femmes ont une aptitude toute particulière, parce quelles savent favoriser la reconstitution du "tissu social" », a estimé l’ecclésiastique.

« Sainte Marie, Reine de la Paix »

La Reine des Cieux dans l’Église a pris une place considérable dans le discours du prélat pour qui la Sainte Vierge constitue une source intarissable d’inspiration pour toutes les femmes catholiques. « À proximité de Marie, dans la prière, se trouve l’origine authentique de l’engagement des femmes pour la paix et la réconciliation. » Citant à nouveau Jean Paul II, il a rappelé le sens du devoir qui animait cette « Reine de la Paix, proche des femmes de notre temps par sa maternité, son exemple d’ouverture aux besoins des autres et son témoignage de souffrance ». Selon le cardinal, elle-seule peut, par son statut de Mère du Christ, éclairer l’importance qu’il y a d’accompagner les victimes de conflits : « Marie peut enseigner à tous l’importance (…) de marcher avec des gens pris dans la tourmente des luttes mortelles ».

Unir les différences

Pour le troisième volet de sa prise de parole, Mgr Turkson a supplié les hommes et les femmes de prendre conscience de l’intérêt qu’ils ont à unir leurs différences : « La concurrence entre l’homme et la femme doit être bannie pour mieux construire la paix. Aspirons tous à la complémentarité, la collaboration et la coopération. La Bienheureuse Mère Teresa de Calcutta ne disait-elle pas : "Je peux faire des choses que vous, vous ne pouvez pas faire, vous pouvez faire des choses que moi, je ne peux pas faire ; ensemble, nous pouvons faire de grandes choses" ? », a rappelé le haut-prélat.

Au terme de son intervention, le cardinal Peter Turkson a résumé avec une simple formule toute la profonde reconnaissance de l’Église envers les femmes du quotidien : « Pensons aux grands-mères, tantes, mères, filles et sœurs et à toutes les femmes consacrées qui, dans leur vie, travaillent tranquillement et anonymement pour la paix. Nous ne connaissons pas vos visages mais vos visages sont ceux de l’amour ».

Tags:
femmesVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
La rédaction d'Aleteia
Le Conseil d'État somme le gouvernement de ré...
Aliénor Goudet
La demande très spéciale que la Vierge Marie ...
CATHEDRALE NOTRE DAME DE PARIS
Caroline Becker
Découvrez l'intérieur de Notre-Dame de Paris,...
Mathilde de Robien
C’est aujourd’hui que débute la neuvaine nati...
messe avec masques
Agnès Pinard Legry
Les églises sont "des lieux de contamination"...
WEB2-JEAN CASTEX-AFP-000_8VX2FV.jpg
Xavier Patier
Messe à 30 personnes : le mépris, ça suffit !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement