Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Chaque jour, du beau, du bon et du vrai avec la newsletter d'Aleteia!
Je m'abonne gratuitement!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Les experts en exorcisme se retrouvent à Rome

© Waiting For The Word / Catarina Carneiro de Sousa / CC
1) https://www.flickr.com/photos/waitingfortheword/5588150256/in/set-72157626252829125

2) https://www.flickr.com/photos/capcatragu/4108786457/in/set-72157622671105793
Partager

Une grande conférence se tiendra à l’université européenne de Rome du 13 au 18 avril, réunissant des experts en matière d’exorcisme et de possession diabolique.

Cette conférence peu ordinaire intitulée « Exorcisme et prière de libération » vise à sensibiliser à l’exorcisme et à apprendre à gérer des cas de possession. Organisée par l’institut Sacerdos, elle a pour objectif principal de donner aux prêtres mais aussi aux laïcs (médecins, psychologues, enseignants et agents pastoraux), des outils de formation sur un sujet omis, voire tabou.

Tendance à l’occultisme

Ces ateliers et ces conférences visent aussi à mieux identifier les dangers liés aux sectes, à la magie, à l’occultisme, au satanisme et au nihilisme. Pour le père Pedro Barrajon, directeur de l’institut Sacerdos, certaines pratiques ésotériques en apparence anodines peuvent tout de même comporter des risques : « Plus que jamais, on observe une tendance à l’occultisme et l’ésotérisme. Les pratiques magiques et l’utilisation des devins peuvent favoriser l’action diabolique jusqu’à la possession », fait-il remarquer.

De nombreux experts en exorcisme seront réunis à cette occasion, dont le père français, François Dermine, spécialiste de la voyance. Lors de cette dixième édition, des laïcs seront invités afin de mettre la pratique exorciste en perspective avec d’autres sciences telles que la psychologie, le droit ou la médecine. Il sera ainsi possible de profiter du point de vue d’Anna Mari Giannini, professeur de psychologie générale à l’université de Rome, ou de Michele Nardi, procureur adjoint au procureur de Rome.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]