Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mardi 28 juin |
Saint Irénée de Lyon
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Mali : L’armée française a libéré l’otage néerlandais d’Aqmi

Guerra en Mali – fr

© ERIC FEFERBERG / AFP

Habitantes de Mali saludan a militares franceses en Bamako (norte de Mali), 15 de enero de 2013

Philippe Oswald - publié le 06/04/15

Après plus de trois ans de captivité, Sjaak Rijke a été arraché aux mains des islamistes d’Aqmi par les forces spéciales françaises, à l’aube de ce lundi de Pâques.

Enfin une nouvelle réjouissante sur le front de la lutte anti-terroriste : la libération d’un otage des islamistes d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique), le Néerlandais Sjaak Rijke. Il était l’un des cinq Occidentaux clients d’un hôtel de Tombouctou où un commando islamique avait fait irruption, le 25 novembre 2011. L’un, un ressortissant allemand, était parvenu à se cacher. Mais les terroristes avaient abattu un autre Allemand qui avait fait mine de leur résister, et enlevé les trois autres Occidentaux, un Sud-africain, un Suédois et le Hollandais Sjaak Rijke (Le Point). Trois ans de silence avaient suivi jusqu’à ce qu’une vidéo, postée en novembre 2014, montre ce dernier à côté du Français Serge Lazarevic – libéré depuis « en échange de la libération de quatre djihadistes emprisonnés au Mali » (Le Figaro). Puis de nouveau le silence, jusqu’à ce 6 avril…

L’otage libéré est en bonne santé

Selon un communiqué de l’État-Major des armées (EMA), « les forces spéciales françaises, en appui de la force Barkhane, ont mené une opération dans le Nord-Est du Mali qui a permis, à 5 h 00 (heure de Paris), de libérer Sjaak Rijke. Lors de cette intervention, deux terroristes ont été tués et deux autres se sont rendus aux militaires français. L’otage a alors été évacué puis mis en sécurité sur une base française au Mali (à Tessalit, ndlr). Il est actuellement en bonne santé. Cette opération a également permis la récupération d’armes et de matériels ».

« La France poursuivra ses actions contre-terroristes au Sahel aussi longtemps que notre sécurité sera menacée par ces groupes. Aux côtés de nos cinq alliés et partenaires dans la région, les 3 000 militaires de l’opération Barkhane reçoivent ce matin le soutien et les félicitations de toute notre nation », a commenté Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense (Zone militaire). L’otage sud-africain, Stephen Malcolm McGown, et le Suédois, Johan Gustafson, sont toujours aux mains de leurs ravisseurs (20 minutes).

Tags:
aqmiArméemali
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement