Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconActualités
line break icon

Chrétiens d’Orient : la RATP a craqué !

DR / Twitter

twitter chrétiens orient

Philippe Oswald - Publié le 06/04/15

En refusant l’affiche du concert en faveur des chrétiens d’Orient, la Régie avait réussi le tour de force de se mettre à dos non seulement l’Église mais tous les partis politiques et le gouvernement.

Encore une bonne nouvelle en ce lundi de Pâques après la libération d’un otage d’Aqmi par les forces françaises au Mali (Aleteia) : la RATP vient de s’extirper de la position absurde qu’elle avait adoptée en refusant sous prétexte  de « laïcité » la mention « au bénéfice des chrétiens d’Orient » sur l’affiche du concert du groupe des Prêtres (Aleteia).

Après une semaine de déni et d’arguties, la Régie autonome des transports parisiens (RATP) accepte que la mention « chrétiens d’Orient » figure sur la nouvelle campagne d’affichage : « Le président de la RATP vient de m’annoncer que la mention "Pour les chrétiens d’Orient" serait apposée sur les affiches », a tweeté Monseigneur Di Falco, évêque de Gap, à l’origine du concert (Le Figaro).

Une position intenable

Il faut dire que la position de la RATP devenait intenable. On cherche en vain l’exemple d’une société capable de se mettre à dos en une semaine non seulement l’Église, épiscopat en tête (Aleteia), mais quasiment tous les partis politiques et le Premier ministre lui-même appelant la RATP à « assumer ses responsabilités » ! L’un des premiers à réagir, dès mardi dernier, avait été le chef de file des sénateurs écologistes, Jean-Vincent Placé, sur BFMTV : « Je suis sidéré, je suis profondément républicain. (…) Mais c’est honteux, je demande à la RATP de régler le problème dès demain ». Même réaction toujours sur BFMTV du président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde : « Sur les chrétiens d’Orient, avec le génocide qui est en cours par les barbares de Daesh et d’ Al-Qaïda, je pense que la RATP aurait dû réfléchir à ce qu’est la solidarité, ce n’est pas une atteinte à la laïcité, quelle que soit la religion des gens. (…) La RATP a fait une faute de jugement à deux titres : sur la laïcité et sur la solidarité » (Le Point).

« Totalement stupide »

Le président socialiste de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, avait rejoint les protestataires, suivi ce lundi matin par sa concurrente, la vice-président socialiste de la région Île-de-France, Marie-Pierre de la Gontrie : « Cette prise de position est totalement stupide, elle laisse penser que la France serait timorée dans son soutien à cette communauté martyre », a-t-elle dit sur RTL. Le secrétaire d’État aux Transports, Alain Vidalies, a quant à lui confié qu’il avait fait intervenir sa directrice de cabinet auprès de la RATP pour que sa régie publicitaire, Metrobus, revienne sur sa décision. « Cela n’a aucun sens "d’opposer le principe de neutralité aux organisateurs d’un événement qui vise à prendre la défense de victimes de la barbarie", a-t-il déclaré » (Le Parisien).

Par tweet, communiqué ou déclaration sur une chaîne de radio ou de télévision, personne ne voulait être en reste pendant le week-end pascal, pour sommer la Régie de sortir de son autisme… Dans un premier temps, la RATP avait d’abord demandé que soit retiré des 250 affiches annonçant le concert des Prêtres à l’Olympia, le logo de l’association et la référence aux chrétiens d’Orient, au nom du « principe de neutralité du service public » dans « le contexte d’un conflit armé à l’étranger ». Puis, devant le tollé quasi général, elle avait proposé de faire mentionner l’association L’Œuvre d’Orient, mais toujours pas l’expression « chrétiens d’Orient ». En vain : l’association de la coordination des chrétiens d’Orient (CHREDO), avait saisi en référé le tribunal de grande instance de Paris afin de contraindre la RATP et Métrobus à permettre de faire figurer sur les affiches du groupe la mention censurée (Aleteia).

Le diable porte pierre

Finalement, tout est bien qui finit bien. Et le diable porte pierre : grâce à la RATP, on n’aura jamais autant parlé avant cette Semaine Sainte des chrétiens d’Orient et de l’Œuvre d’Orient qui les soutient magnifiquement.

Tags:
ratp
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
2
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
3
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
4
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
5
Xavier Patier
Séparatisme: "On vise la mosquée radicale et l’obus tombe sur l’é...
6
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
7
Domitille Farret d'Astiès
Partir en mission en Inde, la formidable aventure de la famille C...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement