Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 28 janvier |
Saint Thomas d'Aquin
home iconÉglise
line break icon

RATP : La « mention » chrétiens d’Orient ne doit pas être occultée

DR / Twitter

chut on tue ratp

CEF - Publié le 05/04/15

Plus qu’une mention sur une affiche, ce sont les chrétiens d’Orient eux-mêmes qui ne doivent pas être occultés, rappellent les évêques de France.

La Conférence des évêques de France (CEF) s’élève, elle aussi, contre cette mesure prise par la régie publicitaire de la RATP visant à faire supprimer le bandeau « Au profit des chrétiens d’Orient » qui était prévu sur l’affiche du concert des  Prêtres. Elle constate l’unanimité de cette indignation, par-delà les appartenances religieuses, politiques et sociales. Elle voit dans cette indignation le signe de la solidarité de la France et des français envers des populations persécutées.

En ce temps de Pâques où les chrétiens fêtent la Résurrection du Christ, la Conférence des évêques de France tient à rappeler que, par-delà cette légitime indignation face à une mesure absurde, c’est la situation des chrétiens d’Orient qui suscite notre profonde inquiétude. Plus qu’une mention sur une affiche, ce sont les chrétiens d’Orient eux-mêmes qui ne doivent pas être occultés. La CEF soutient ces initiatives visant à apporter de l’aide concrète aux chrétiens d’Orient. Elle se félicite que la France ait porté au plus niveau international la préoccupation de ces peuples martyrisés. Elle espère vivement que des mesures seront prises pour venir en aide à ces chrétiens ainsi qu’à toutes les minorités persécutées, en Orient et partout dans le monde.

L’odieux massacre au Kenya appelle à une dénonciation unanime et à une action résolue pour la protection de toutes ces minorités déplacées, martyrisées et assassinées.

Tags:
Chrétiens d'Orientratp
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement