Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 02 décembre |
Sainte Bibiane
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Une Église âgée, mais toujours capable de rajeunir

Bom Pastor 2 – fr

Domínio Público

La rédaction d'Aleteia - publié le 31/03/15

Cette brève réflexion d'un des premiers auteurs chrétiens, rédigée il y a plus de 1 900 ans, garde toute son actualité.

Le Pasteur d’Hermas, ou simplement Le Pasteur, est une œuvre littéraire chrétienne du IIe siècle, centrée sur la pénitence. Écrite par un certain Hermas, au stade initial du christianisme, elle sera considérée par certains Pères de l’Église comme une partie du canon biblique et jouira d’une grande autorité au cours des premiers siècles du christianisme (entre les IIe et IVe siècles). Les premiers chrétiens respectaient profondément le « Pasteur », mais on ne lui attribuait généralement pas le niveau d’inspiration divine qu’on reconnaissait aux textes bibliques canoniques.

L’auteur du livre est un esclave affranchi du nom d’Hermas, qui relate cinq visions qu’il aurait eues, suivies par douze préceptes moraux et dix paraboles.

Dans un des récits, Hermas raconte qu’il a eu la vision d’un ange qui lui apparut sous la figure d’un jeune berger pour l’instruire. Dans la même vision, apparut une vieille femme vêtue d’habits resplendissants, tenant un livre dans ses mains ; elle s’assit et salua Hermas. L’écrivain, alors, demanda à l’ange :

– Qui est cette femme âgée ?
– L’Église.
– Et pourquoi est-elle si âgée ?
– Parce que elle fut créée avant tout (le reste). Voilà pourquoi elle est si âgée : c’est pour elle que le monde a été formé.

Dans la première vision, je la vis très âgée et elle était assise  dans un fauteuil. Dans la vision suivante, elle avait l’aspect plus jeune, mais le corps et les cheveux encore vieux, et elle me parlait debout ; elle était plus joyeuse qu’auparavant. Lors de la troisième vision, elle était très jeune et très belle ; d’une vieille, elle n’avait plus que les cheveux ; elle semblait extrêmement joyeuse et était assise sur un banc.

« Dans la première vision, expliqua l’ange, la femme âgée t’est apparue âgée et assise dans un fauteuil, parce que l’esprit de la communauté chrétienne était vieilli, déjà flétri et sans force, à cause de votre mollesse et vos doutes. Dans la deuxième vision, elle était debout, l’air plus jeune et joyeux, mais avec le corps et les cheveux d’une vieille femme ; parce que Dieu a eu pitié des chrétiens, qui ont rejeté leur mollesse ; la force leur est revenue et ils se sont affermis dans leur foi. Dans la troisième vision, elle se montra plus jeune, belle et joyeuse, d’un physique charmant, parce que ses enfants qui auront fait pénitence seront complètement rajeunis et raffermis. »

Adapté du portugais par Élisabeth de Lavigne

Tags:
Chrétiens
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement