Aleteia
Dimanche 25 octobre |
Saints Crépin et Crépinien
Au quotidien

IVG : la loi santé poursuit la banalisation de l’avortement

Gènéthic

Gènéthique - Publié le 31/03/15

L’IVG revient au Parlement aujourd’hui, 31 mars, à l’occasion du projet de loi santé. L’objectif est toujours le même : « faciliter » l’avortement comme le montre l’infographie de Gènéthique.

Plusieurs dispositions du projet de loi santé, qui sera débattu en séance publique à l’Assemblée nationale à partir d’aujourd’hui, 31 mars, et jusqu’au 10 avril, poursuivent la banalisation de l’avortement.

L’examen en commission des Affaires sociales a été l’occasion, pour les promoteurs de l’avortement, de voter par amendements des dispositions allant plus loin que le texte gouvernemental, comme la suppression du délai de réflexion.

Pour clarifier la situation sur ces évolutions, celles déjà votées, et celles qui peuvent l’être dans les jours à venir, Gènéthique a réalisé une infographie.

1) Ce qui a été voté en commission des Affaires sociales

Après son passage en commission, le projet de loi contient les dispositions suivantes :

  • La délivrance de la pilule du lendemain par les infirmiers scolaires du second degré, et sans conditions restrictives (article 3)

Cette disposition rend la pilule du lendemain disponible aux mineures dans leur lycée. Elle laisse penser que les effets sont anodins. Pourtant, cette pilule est potentiellement abortive. D’autre part, elle présente des caractéristiques qui rendent nécessaires une prescription et un suivi médical[1], et elle donne lieu à des effets indésirables.

  • Les infirmiers scolaires du second degré pourront orienter les élèves vers un centre de planification ou d’éducation familiale (CPEF) (article 3)

Cette disposition est justifiée par la volonté de « promouvoir la santé reproductive et sexuelle de la mineure » (Cf. Amendement du rapporteur M. Véran).

  • La suppression du délai de réflexion avant une IVG (après l’article 17)

Cette disposition a été votée par voie d’amendement. Un avortement pourra être demandé et réalisé dans la précipitation (3 jours). Les promoteurs de cette mesure ont invoqué l’« infantilisation » de la femme quand celle-ci doit prendre un temps de réflexion. Cette approche a été contestée (Cf. Synthèse Gènéthique du 20 mars 2015) car la réalité est autre : ce n’est pas l’intérêt de la femme de devoir prendre une telle décision sans prise de recul, sauf à croire qu’un avortement est un acte anodin et sans conséquence.

  • Les sages-femmes pourront pratiquer l’IVG médicamenteuse (article 31)

Cette disposition traduit une nécessité de trouver d’autres professionnels de santé pour compenser la baisse du nombre des médecins susceptibles de prendre en charge les IVG. Dans les faits, il s’agit de faire face au départ à la retraite de la génération des médecins militants car les nouvelles générations ne sont pas intéressées pour pratiquer cet acte (Cf. Rapport relatif à l’accès à l’IVG du Haut conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, p.59). 

2) Ce qui sera probablement voté en séance publique

Lire la suite sur le site Gènéthique

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Avortement
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
pope francis with a mask
I.Media
Ce que le pape François a vraiment dit sur l'...
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Domitille Farret d'Astiès
"La France a un incroyable talent" : une fami...
Camille Dalmas
Derrière la phrase du Pape sur les homosexuel...
Freira renova votos religiosos de manhã e morre à noite
La rédaction d'Aleteia
Kenya : sœur Caroline renouvelle ses vœux le ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
Marzena Devoud
Le rituel matinal du pape François avant de s...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement