Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconAu quotidien
line break icon

INSOLITE. Sourde, elle apprend la langue des signes à ses chats

Arthur Herlin - Publié le 31/03/15

Bambi, Bocat et Thomesina sont trois petits chats pas comme les autres. Leur maîtresse, atteinte de surdité, leur a appris à comprendre ses gestes.

Depuis que Bambi, une chatte siamoise toute blanche, est arrivée, rien n’est plus pareil. Née sourde, la petite féline était coupée du reste du monde. Personne ne souhaitait la recueillir. Mais c’était compter sans Kim Silva, une retraitée souffrant du même handicap auditif, qui l’a adoptée sans hésiter. Elle ne s’est d’ailleurs pas contentée de lui donner refuge : en quelques semaines, elle lui a appris à reconnaître un grand nombre de gestes. Pour cela, elle s’est inspirée de la méthode mise au point pour apprendre aux bébés  « Mes deux filles ont appris [la langue des signes] dès leur plus jeune âge. J’avais donc quelques idées sur la méthode à appliquer », a-t-elle expliqué au Huffington Post. Et Bambi n’est pas la seule à avoir bénéficié de ses leçons !

« Qu’ils me demandent à manger en langue des signes »

Bobcat et Thomasina aussi en ont tiré avantage : « Avant de découvrir la langue des signes, Bobcat était un véritable "oreiller qui mange", qui ignorait complètement les humains et préférait sa gamelle. Aujourd’hui, il est complètement extraverti et adore se mettre en avant », raconte l’enseignante à la retraite. Seul regret pour Kim Silva : les chats comprennent, mais ont du mal à reproduire eux-mêmes les gestes pour s’exprimer. « Bambi a appris à me toucher les mains quand elle veut que j’aille chercher sa balle. Mais j’aimerais bien que les chats soient capables de me demander à manger en langue des signes. » La retraitée du Connecticut ne désespère pas : « Je l’ai vu faire sur Internet, mais pour l’instant je n’ai pas réussi à leur apprendre ». Chat promet !

Tags:
chatsourdVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement