Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 07 mars |
Saintes Perpétue et Félicité
home iconActualités
line break icon

Crash de l’A320 : face aux souffrances indicibles, compassion et prière

AP Photo/Martin Meissner

Philippe Oswald - Publié le 30/03/15

L’heure est au recueillement et à l’accueil plein de compassion pour les familles des victimes à Seyne-les-Alpes. La détresse de certaines familles donne le vertige.

Alors que l’identification des 150 morts du crash de l’avion de la Germanwings se poursuit dans des conditions très difficiles – « les enquêteurs ont isolé 78 ADN distincts sur les lieux du crash ( …) qui devront être comparés à ceux des familles » (DH.be) –, l’histoire de ces vies brisées, sacrifiées par le copilote suicidaire, et la détresse de leurs proches pourraient remplir plusieurs volumes.  

Les trois « Emma » : la grand-mère, la mère, la fille

Un seul exemple : celui des trois « Emma » que rapporte BFMTV : trois Espagnoles, une grand-mère, sa fille, leur petite-fille de 12 ans, chacune prénommée « Emma », parties ensemble rejoindre, via Düsseldorf, le frère de la jeune Emma, étudiant en Angleterre. « Il n’y a rien qui puisse être dit ou fait pour me consoler de la mort de mes trois chères et tendres », confie le grand-père. Une messe a cependant été dite à leur intention : elle a rassemblé  400 proches et amis « à Sant Cugat del Valles, situé à 20 kilomètres de Barcelone, là où la famille s’était installée il y a une dizaine d’années ».

En Allemagne, où l’émotion n’est pas moins intense, des fleurs et des bougies ont été déposées au siège de la compagnie Germanwings à Cologne et à l’aéroport de Berlin (Le Monde). En France, à Seyne-les-Alpes et à Vernet, les communes des Alpes-de-Haute-Provence les plus proches du lieu de la catastrophe, la montagne des Trois-Évêchés, la solidarité continue de s’organiser pour accueillir les familles de victimes venues des quatre coins du globe (Le Figaro) ; 325 membres de la famille ou proches des victimes ont déjà été accueillis (RTL).

Messes à Digne et à Rome

Une messe a été célébrée à l’intention des victimes et de leurs familles par le nouvel évêque de Digne, Mgr Jean-Philippe Nault, samedi dernier, en la cathédrale Notre-Dame-du-Bourg (La Provence). À Rome, le pape François qui avait immédiatement après le crash exprimé « sa solidarité dans la prière », a de nouveau prié pour les victimes à la fin de la messe des Rameaux. Toujours à Rome, ce lundi 30 mars, les ambassades près le Saint-Siège d’Allemagne, d’Espagne et de France organisent, une veillée œcuménique (La Croix).

Tags:
crash
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
2
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – En Irak, François dénonce « le terrorisme qui a...
3
Bérengère Dommaigné
Tibo InShape récidive avec une vidéo chez les sœurs de Boulaur
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
7
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement