Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 06 mars |
Sainte Colette de Corbie
home iconActualités
line break icon

Inde : deux nouvelles attaques contre des lieux de culte chrétiens

Eglises d'Asie

Eglises d'Asie - Publié le 23/03/15

Alors que les chrétiens sont encore sous le choc du viol d’une religieuse âgée, deux églises catholiques ont été vandalisées par de véritables commandos les 20 et 21 mars dans le centre du pays et à Bombay.

Après la vive émotion suscitée par le viol en réunion d’une religieuse catholique septuagénaire le 13 mars dernier (Aleteia), la minorité chrétienne déplore deux nouveaux incidents. Vendredi et samedi 20 et 21 mars, des individus soupçonnés d’appartenir aux mouvements extrémistes hindous ont vandalisé deux églises catholiques.

Des assaillants armés de bâtons

La première attaque a eu lieu à Jabalpur, au centre du pays, dans l’État du Madhya Pradesh. Dans la nuit de vendredi à samedi, un groupe d’hommes a pénétré dans l’enceinte qui abrite la cathédrale Saint-Pierre-Saint-Paul du diocèse catholique de rite latin. Une session d’étude la Bible y était organisée et quelque 200 retraitants étaient logés dans les dortoirs de l’école Saint-Joseph, attenante à la cathédrale. Armés de bâtons, les assaillants ont semé la panique parmi les retraitants, volant l’argent qu’ils pouvaient trouver, avant de saccager la cour de la cathédrale ; les portes de celle-ci ont été endommagées.

Trois hommes masqués à moto

La deuxième attaque a visé une église de la communauté syro-malabare, l’une des trois composantes de la communauté catholique en Inde, dans la région de Bombay (Mumbai), au Maharashtra, Etat, qui comme le Madhya Pradesh, est contrôlé par le BJP (Parti du peuple indien, droite nationaliste hindoue). Samedi matin, trois hommes masqués circulant à moto ont jeté des pierres contre l’église Saint-George, à New Panvel, localité en plein essor située à proximité de la métropole de Bombay. Les dégâts sont légers mais la statue du saint patron du lieu de culte a été endommagée.

Les agresseurs remis en liberté sous caution

Ce 23 mars, la police de Jabalpur a annoncé l’arrestation de six personnes, soupçonnées d’avoir pris part à l’attaque contre la cathédrale catholique. Évoquant un délit de « vandalisme », la police les a remises en liberté sous caution. Mgr Gerald Almeida, évêque de Jabalpur, a qualifié cette décision de « très malheureuse ». « Que la police minore ainsi les faits commis n’aidera pas à restaurer la confiance au sein de la communauté chrétienne », a déclaré l’évêque.

Selon un témoin de l’attaque, citée par l’agence Ucanews, les assaillants de Jabalpur reprochaient aux personnes rassemblées pour cette session d’étude biblique de prendre part à des activités visant à convertir des hindous au christianisme. Au lendemain de l’incident, des représentants du Dharma Sena, groupe appartenant à la mouvance extrémiste hindoue, ont démenti que leurs militants soient mêlés à l’attaque contre la cathédrale mais ils ont dénoncé le fait que récemment, selon eux, 200 aborigènes (tribals) avaient été convertis au catholicisme à Jabalpur.

Pour le cardinal Baselios Cleemis, président de la Conférence des évêques catholiques d’Inde, ces deux nouveaux incidents visant des lieux de culte catholiques viennent s’ajouter à une liste déjà longue qui montre « que la situation va de mal en pis ». « Certains visent à diviser le pays selon des lignes religieuses pour en faire une théocratie, affirme-t-il ce lundi à Ucanews. Mais la majorité qui croit aux fondements laïques de cette nation ne permettra pas que cela se fasse. » (…)

Lire la suite sur le site de l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris, Églises d’Asie

Notre photo : 16 mars 2015, New Delhi : veillée silencieuse après le viol en réunion dont a été victime une religieuse catholique septuagénaire le 13 mars 2015.

Tags:
hindouistesindepersécutions
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
2
Rachel Molinatti
Irak : chaque matin, Sara, musulmane, va prier devant la Vierge d...
3
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
4
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
5
La rédaction d'Aleteia
EN DIRECT – François en Irak : avec le vaccin de l’espéranc...
6
Guillaume et Dorota Andrieu
Marzena Devoud
« Notre challenge ? Faire découvrir aux fiancés que l’on do...
7
Ziggurat of Ur
Caroline Becker
Irak : la visite du Pape, véritable pèlerinage en Terre sainte
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement