Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 27 janvier |
Sainte Angèle Merici
home iconAu quotidien
line break icon

Oui, les ados sont addicts au smartphone, même la nuit

©Pumee Poonnin

Arthur Herlin - Publié le 04/03/15

Une nouvelle étude menée en Île-de-France pointe l'addiction aux smartphones dont sont victimes les ados.

N’importe qui peut constater le temps phénoménal que passent les jeunes devant l’écran de leur portable, dans la rue, à table parfois, dans les transports, en tout temps, en tout lieu. Une nouvelle forme d’addiction vient d’être détectée par les chercheurs spécialistes du sommeil du réseau Morphée : nombreux sont les adolescents qui restent connectés la nuit, ce qui a des conséquences sérieuses sur le temps et la qualité du sommeil.

Les adolescents boudent Morphée

Réalisée au cours de l’année scolaire 2013-2014 auprès de 776 collégiens d’île-de-France, l’enquête montre une augmentation du temps d’utilisation des appareils connectés en soirée et la nuit. Parmi les 12-14 ans, 73,5% profitent d’un éveil nocturne spontané pour consulter leur portable, 15% en profitent pour envoyer un message. Ou encore, un jeune sur deux avoue passer au moins une heure sur un appareil (tablette, ordinateur, téléphone portable) après le dîner. Cas extrême, plus de 10% des collégiens interrogés programment des réveils nocturnes pour interagir sur leur smartphone.

« Nos ados sont des mutants »

Les effets ne tardent pas à se faire sentir : 30% des ados ont du mal à se réveiller tandis que 23% se sentent somnolents. Pour la psychiatre Sylvie Royant-Parola, présidente du réseau santé Morphée, auteur de cette étude, « nos ados sont des mutants, le sommeil n’est plus un moment isolé où tout s’arrête avant une nouvelle journée ». Le manque de sommeil généré par cette habitude influe sur le comportement, les résultats scolaires et sur la physiologie des individus, tout particulièrement les plus jeunes. Sylvie Royant Parola affirme même « qu’il y a un rapport établi entre la privation de sommeil et la prise de poids ; le manque de sommeil influe sur tout le métabolisme ».

Tags:
adolescencesommeiltelephoneVatican
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
jeunesse et covid
Jeanne Larghero
Face au coronavirus, jouer la sécurité ou tenter le risque ?
2
clocher-peigne
Caroline Becker
Vous aussi, vous avez un clocher-peigne près de chez vous ?
3
Tzachi Lang, Israel Antiquities Authority
John Burger
Une pierre portant l'inscription "Christ, né de de Marie" retrouv...
4
PRIEST,ROMAN,COLLAR
Agnès Pinard Legry
Comment savoir si un prêtre… est vraiment prêtre ?
5
Domitille Farret d'Astiès
Faustine et Bérénice partent à pied vers Jérusalem sans un sou en...
6
WEB2-Rene-Regalado-diocese-of-malaybalay.jpg
Agnès Pinard Legry
Philippines : le père René Regalado abattu de plusieurs balles da...
7
étudiante
Marzena Devoud
Le kit de survie spirituelle des étudiants confinés
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement