Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 21 juin |
Saint Silvère
home iconActualités
line break icon

Cameroun : la presse met en doute la politique de la France à l’encontre de Boko Haram

AFP PHOTO/STEPHANE YAS

A Boko Haram flag flutters from an abandoned command post in Gamboru deserted after Chadian troops chased them from the border town on February 4, 2015. Nigerian Boko Haram fighters went on the rampage in the Cameroonian border town of Fotokol, massacring dozens of civilians and torching a mosque before being repelled by regional forces. AFP PHOTO/STEPHANE YAS

Fides / OPM - Publié le 24/02/15

Selon certains médias camerounais, Paris a pour le moins une politique ambiguë vis-à-vis de la secte islamiste.

Le ministre des Affaires étrangères français, Laurent Fabius, a réaffirmé la disponibilité de la France à appuyer les pays africains menacés par la secte islamiste Boko Haram, au cours de la visite qu’il a effectué les 21 et 22 février au Tchad, au Cameroun et au Niger.

Uranium et pétrole en ligne de mire

Sur certains organes de presse camerounais, s’insinue cependant le doute que Paris ait pour le moins une politique ambiguë vis-à-vis de Boko Haram. La France entendrait en fait profiter de l’urgence provoquée par Boko Haram pour renforcer ses liens avec les anciennes colonies de la zone et en particulier avec le Cameroun, où auraient récemment été découvertes d’importantes ressources en uranium et en pétrole.

Huit combattants français au sein de Boko Haram

Selon des informations non confirmées, en janvier, l’armée camerounaise aurait capturé, dans les rangs de Boko Haram, huit ressortissants français, peut-être mercenaires. Paris exercerait actuellement des pressions sur les autorités camerounaises pour en obtenir l’extradition. La secte islamiste s’est entre-temps rendue responsable d’un nouvel attentat atroce sur le marché de la ville nigériane de Potiskum, dans le Nord-Est du pays, attentat dans le cadre duquel une fillette d’à peine 7 ans a déclenché la bombe qu’elle portait sur elle, tuant cinq personnes et en blessant 19 autres.

Tags:
boko haram
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
3
NEWBORN
Mathilde de Robien
Douze prénoms de pape vraiment canon pour un petit garçon
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
6
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
7
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement