Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mercredi 16 juin |
Saint Jean François Régis
home iconAu quotidien
line break icon

Témoignage. « J’ai 18 enfants. Et je suis d’accord avec le pape François »

© Familia Postigo Pich

Miriam Diez Bosch - Publié le 17/02/15

Vos grossesses, j’imagine, se passent merveilleusement bien ?
Eh bien non, je les passe du premier au dernier jour à être malade ! Mais quand je me sens mal, je me dis : « Qu’est-ce que sont neuf mois à se sentir mal face à l’éternité ? ». Car un enfant, c’est pour toujours, toujours.

Vous dites que votre priorité est votre mari. Avant tout ?
Bien évidemment. Les enfants, même aimés et désirés, s’en iront. Cela fait 25 ans que mon mari et moi sommes mariés ; nous nous sommes inscrits à un cours d’orientation familiale pour couples mariés. Vous comprendrez que notre situation actuelle n’a rien à voir le temps des fiançailles. Les gens, en apprenant que nous sommes inscrits à ce cours, nous demandent : « Rosa, ton mariage ne va pas bien ? ». Et je réponds : « Il pourrait aller mieux ». Car nous pouvons toujours nous améliorer. Dans ce cours, il y a des psychologues et des sexologues qui parlent des problèmes de communication, de la vie sexuelle, de ce qui se passe quand les enfants s’en vont – parce qu’ils s’en vont…

Je ne comprends pas que nous nous préparions sur le plan professionnel en faisant des études supérieures, tout en délaissant ce qui est le plus important dans notre vie : notre couple. Nous ne bénéficions pas d’une formation continue. C’est pourtant notre plus grand trésor !

Après tant d’années, avez-vous réussi à garder la flamme dans votre couple ?
Un comédien a dit qu’au bout de quelques années, l’amour s’en va… mais que le couple reste ! Au-delà de l’anecdote, il est faux de dire que l’amour s’en va. Nous entretenons le feu, en ajoutant un peu de bois chaque jour. Nous devons apprendre à vieillir ensemble et rechercher des loisirs qui nous unissent.

Avant de nous quitter, voulez-vous adresser un message à votre mari?
Il faut entretenir la relation, toujours. C’est ce que nous cherchons à inculquer à nos enfants, tous les jours. Et la vie appartient à ceux qui luttent et ne se laissent pas vaincre, même si la société ne nous facilite pas les choses. Mais nous sommes là !

  • 1
  • 2
Tags:
EnfantsFamillePape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
WEB2-MAYLINE-MIRACLE-EMMANUEL TRAN
Agnès Pinard Legry
La guérison de Mayline, le miracle attribué à Pauline Jaricot
2
Brother, Sister, Family
Edifa
Parents, évitez ces erreurs avec votre aîné
3
Mathilde de Robien
Après des infidélités et une séparation, comment Jésus a finaleme...
4
Anna Gebalska-Berekets
Sœur Julie, l’ange de la bonté des camps nazis
5
Mathilde de Robien
Mode d’emploi pour prier le chapelet
6
Mathilde de Robien
La plus belle question à poser à votre conjoint le soir en rentra...
7
ROSE
Robert Cheaib
Avant de tomber amoureux, mariez-vous !
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement