Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 22 mai |
Sainte Rita (Marguerite) da Cascia
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Cimetière juif profané à Sarre-Union : vandalisme ou antisémitisme ?

procureur sarre profanation

Dr / BFM TV

procureur sarre profanation

La rédaction d'Aleteia - publié le 16/02/15

Comment peut-on être assez bête pour faire cela ? Les cinq mineurs suspects de la profanation de 250 tombes découverte ce dimanche n'ont aucun antécédent judiciaire.

Alors que la condamnation a été unanime, au lendemain de la découverte de la profanation de centaines de tombes au cimetière juif de Sarre-Union (Bas-Rhin), l’identié des personnes gardées à vue laisse pantois : le procureur de la République de Saverne a annoncé que cinq mineurs, âgés de 15 ans et demi à 17 ans, ont été placés en garde à vue ce lundi matin, après que l’un d’entre eux s’est rendu de lui-même à la gendarmerie avant de désigner ses camarades. « Ils considéraient le cimetière abandonné. Ils sont en garde à vue pour profanation de sépultures en raison de la religion des défunts et dégradations commises en réunion. Ce qui leur fait encourir sept ans d’emprisonnement », a précisé le procureur de la République.

Ni antécédents, ni convictions idéologiques

« Ils auraient commis les faits jeudi 12 février dans l’après-midi entre
15 h et 18 h. Deux séquences ont eu lieu. Entre 15 h et 17 h d’abord avec quatre des jeunes, puis une seconde avec le cinquième qui se serait joint à ces actions »
, a expliqué à la presse le procureur de la République en début d’après-midi. Pour l’instant, on ne sait rien des motivations réelles des cinq jeunes gens, tous originaires des environs, sans antécédent judiciaire, ni « conviction idéologique qui pourrait expliquer leur comportement ». Le mineur qui s’est rendu a d’ailleurs nié tout antisémitisme. Le président de la République François Hollande a annoncé qu’il se rendrait à Sarre-Union mardi matin.

Tags:
antisemitisme
Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Aidez-nous à couvrir les frais de production des articles que vous lisez, et soutenez la mission d’Aleteia !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts. Profitez-en !

(avec déduction fiscale)
Gif-dons-missionnaire-NONPOP.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement