Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Danemark : un mort et trois blessés dans une attaque contre un caricaturiste de Mahomet

Dr /Youtube
copenhague
Partager

Trois policiers ont été blessés et un homme a été tué durant cette attaque à l'arme automatique.

Nouvelle ville, mais même scénario que pour la rédaction de Charlie Hebdo : une fusillade mortelle a eu lieu ce samedi, dans le nord de Copenhague. Les deux assaillants présumés sont en fuite. Armés d’armes automatiques, ils ont ouvert le feu sur les participants d’une réunion sur le blasphème intitulée « Art, blasphème et liberté d’expression », à laquelle participaient notamment l’ambassadeur de France, Francois Zimeray, et le dessinateur suédois Lars Vilk, sans doute la cible de cette attaque. Ce dernier, âgé de 68 ans, avait en 2007 caricaturé le prophète Mahomet, ce qui avait amené une organisation proche d’Al-Qaïda à offrir, en 2010, 100 000 dollars à qui le tuerait.

Plus d’une trentaine de balles ont été tirées sur la vitrine du café, selon la télévision danoise TV2. Lors de cette attaque, un homme d’une quarantaine d’années a été tué, et trois policiers blessés. Lars Vilk n’a pas été blessé et a été mis à l’abri par les forces de l’ordre, à proximité du Krudttoenden Cafe. Il avait déjà été la cible d’attaques par le passé. Sur place, l’ambassadeur Francois Zimeray, a twitté qu’il était présent mais indemne.

Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous
Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]