Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Et si vous receviez de bonnes nouvelles chaque matin ? Inscrivez-vous à la newsletter d'Aleteia !
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

1 France 100 Visages : une journaliste à la rencontre de ceux qui croient

Partager

Marie-Ève Bourgois, jeune journaliste, s’est lancée dans une aventure audacieuse et surprenante : dresser un portrait de la France à partir de la foi de ses habitants. Présentation.

Marie-Ève Bourgois a quitté un poste de responsable marketing à New York (États-Unis) pour sillonner les routes de son pays. Son projet ? Mettre en valeur la France et les Français. En les interrogeant sur ce en quoi ils croient, elle compte adresser comme cent pieds de nez à ceux qui résument  notre société à un cinglant « marche ou crève ». 

« La France ne fait plus rêver, regrette-t-elle. Aujourd’hui, beaucoup de jeunes – et de moins jeunes – partent à l’étranger découvrir de nouveaux paysages, vivre des aventures excitantes, faire de belles rencontres. Certains partent faire le tour de l’Asie, d’autres bourlinguent sur les routes mythiques des États-Unis. Nous sommes continuellement à la recherche du sensationnel et de l’insolite, le plus souvent dans un pays étranger. »
 
« Je suis convaincue qu’il y a des rencontres formidables à faire près de chez soi, confie la jeune journaliste, et je vais partir pendant huit mois, jusqu’en août 2015, sur les routes de France à la rencontre de cent personnes, cent croyants. Chaque semaine je vais passer un ou deux jours dans le quotidien de trois croyants afin de comprendre et d’analyser de quelle façon leur foi influence leur existence. Un peintre m’ouvrira les portes de son atelier, des sœurs m’accueilleront dans leur communauté… »
 

Un regard de bienveillance sur les croyants en France

Marie-Ève Bourgois s’est interrogée sur l’intérêt de ne pas choisir un thème particulier mais de simplement interroger cent Français au hasard. « J’ai écarté cette idée qui a moins de sens, à mon avis, pour plusieurs raisons. Comme vous le savez, être musulmans, juifs ou catholiques aujourd’hui en France n’est pas nécessairement chose aisée, explique la jeune femme. Nous devons faire face aux affaires politiques, aux préjugés, aux actualités. En 2014, de nombreux événements mondiaux et nationaux ont mis les croyants sur le devant de la scène comme la Manif pour tous, l’éternel conflit israélo-palestinien ou encore les assassinats revendiqués par l’État islamique, tous commis sous couvert de la foi. L’ensemble de ces événements conduisent inévitablement à des amalgames et permettent la formation d’opinions arrêtées sur des croyants qui cristallisent nombre d’incompréhensions. »
 
Grâce à ce grand reportage « qui mettra en scène des "acteurs ordinaires" de la foi », la journaliste souhaite permettre l’affinement du regard de la société sur les croyants de France. « Je vais ainsi mettre en lumière des croyants de tous horizons : des chrétiens, des musulmans, des bouddhistes, des juifs, des mystiques afin d’élargir et d’actualiser notre compréhension du sujet. » Marie-Ève Bourgois souhaite donner prioritairement la parole à des croyants qui ont peu ou pas l’occasion de s’exprimer publiquement « afin de leur offrir une chance d’être écoutés et entendus ».

Être vecteur d’espérance

Aussi, à une époque où les médias répètent souvent que «  plus personne ne croit en rien », la jeune reporter fait le choix de s’intéresser à des personnes qui « croient » et qui seront peut-être porteuses d’espoir pour les Français. « Je veux montrer qu’il y a encore de l’espoir en France, malgré une période difficile tant économiquement que socialement. Rencontrer des croyants, c’est un peu comme être le témoin privilégié du pouvoir de la foi. C’est dire non à la morosité, c’est embrasser l’avenir. » Elle souhaite, à travers ce grand reportage, être un vecteur d’espérance « dans une période où la France et les Français en ont le plus besoin », et espère « faire émerger une société plus ouverte, plus tolérante, plus humaine ».
 
Chaque semaine, vous pouvez lire sur son site les portraits de croyants rencontrés dans toute la France. Retrouvez également
1 France 100 Visages sur Facebook, Twitter ou Instgram

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]