Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 21 février |
Saint Pierre Damien
Aleteia logo
Culture
separateurCreated with Sketch.

Financez trois morceaux du chanteur chrétien Étienne Tarneaud

3 nouvelles chansons 2015

Etienne Tarneaud

Sylvain Dorient - publié le 10/02/15

Après « Noël dans nos mains », le chanteur Étienne Tarneaud fait appel aux mécènes pour trois chansons qui célèbreront le mercredi des Cendres, Pâques et la Pentecôte.

Sans donateurs, l’avenir d'Aleteia s’écrit en pointillé.
Pour que Aleteia reste gratuit et faire rayonner l’espérance qui est en vous,
Faites un don à Aleteia !

JE FAIS UN DON

(avec réduction fiscale)

Mieux connu du grand public depuis la chanson qui a marqué l’Avent 2014, Étienne Tarneaud est confronté aux problèmes les plus terre-à-terre : cette chanson lui a apporté de la notoriété, mais pas un centime ! Or pour payer les musiciens ou le studio, l’amour et l’eau fraîche ne suffisent pas bien longtemps.

D’où son idée de faire appel à une plateforme de crowdfunding : il s’agit pour un artiste de faire financer ses projets par les internautes. Dans son cas, ce sera « credofunding », et il a été surpris par le bon accueil qu’il a reçu. L’artiste prévoit une chanson pour le début du Carême, une deuxième pour Pâques et une troisième pour la Pentecôte. « Nous avons déjà financé 55% de l’ensemble du projet ! » Il a toujours de nouvelles compositions en préparation, et si le financement dépassait ce qu’il espère, aucun sou ne serait perdu : pour le mois d’août, il prévoit déjà de composer une autre chanson… En fait, il en a en réserve jusqu’à Noël 2015 : « Cette fois, je pense me concentrer sur la question de l’Épiphanie »,explique-t-il. Mais cette énorme envie de composer et de chanter ne serait rien si elle ne rencontrait pas son public.

Un énorme désir de créer

Faute de producteur, Étienne Tarneaud s’adresse directement aux mécènes qui lui donneront 1, 2… ou 100 € pour qu’il puisse réaliser ses créations. Inlassablement, via les réseaux sociaux, il s’adresse à chacun, expliquant ses projets, relançant les personnes intéressées. Ce travail de bénédictin lui permet de mieux appréhender le public catholique. « Il existe une grande attente, un désir de construire une communauté qui soutienne la production chrétienne », assure-t-il.

Faute d’être subventionné, l’art chrétien contemporain a besoin du soutien direct du public chrétien. Les profils des donateurs sont variés, du curieux au véritable fan. Étienne Tarneaud a déjà une série de fioretti à confier, comme ce prêtre qui lui écrit : « Je ne pensais pas faire de don pour vos chansons, mais une paroissienne m’a donné – d’une façon complètement inattendue – 50 €, ils sont pour vous ! ».

La Bible dans les textes

« Encore 40 jours », la chanson qu’il mettra en ligne le 18 février, insiste sur l’importance de revenir à la Bible. Persuadé qu’il faut familiariser les chrétiens avec leur livre saint, et en particulier avec l’Ancien Testament, l’artiste reprend les trois figures de proue que sont Noé, Moïse et Jésus : « Le temps du Déluge pour l’un, le don de la loi au Sinaï pour l’autre ; et enfin les 3 tentations au désert pour Jésus qui les récapitule ». Ses textes vont chercher dans le fond biblique des fêtes qui ponctuent notre calendrier. « Les chrétiens ont besoin de la Bible, de la lire, de la connaître, c’est une matière vivante », assure le chanteur. 

Vous aimez le contenu de Aleteia ?

Faites du soutien de notre mission votre effort de Carême 2024.

Notre mission ? Offrir une lecture chrétienne de l’actualité et transmettre l’espérance du Christ sur le continent numérique.

Nous sommes les missionnaires du XXIème siècle : accompagnez-nous par vos dons !

Grâce à la déduction fiscale, vous pouvez soutenir le premier site internet catholique au monde tout en réduisant vos impôts.

(avec déduction fiscale)
ASSISE-Ictus-x-Aleteia.gif
Le coin prière
La fête du jour





Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement