Aleteia logoAleteia logoAleteia
Mercredi 25 mai |
Sainte Madeleine-Sophie Barat
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Terrorisme islamique : ils en voulaient à la France

US Drone

DR / Wikimedia

US Drone

Philippe Oswald - publié le 05/02/15

Tandis que l’agresseur de Nice explique son geste par la participation de la France à la lutte contre l’État islamique, au Yemen, un drone américain tue un chef d'Al-Quaïda, mentor des frères Kouachi.

Deux nouveaux épisodes dans le feuilleton de la guerre contre les djihadistes. Moussa Coulibaly, qui a agressé mardi trois militaires à Nice devant un centre communautaire juif (Aleteia), s’est brièvement expliqué sur ses motivations lors de sa garde à vue : la haine des juifs et de la France pour sa participation à la lutte contre l’État islamique (Le Figaro).

« C’est Al-Qaïda au Yémen »

Loin de là, au Yemen, Aqpa (Al-Qaïda dans la péninsule arabique) a annoncé, dans un communiqué mis en ligne ce jeudi, la mort de l’un de ses chefs, Hareth al-Nadhari, et de trois autres membres du réseau extrémiste, dans une attaque d’un « drone américano-croisé » (sic) le 31 janvier dans le Sud du pays. Or Hareth al-Nadhari avait menacé la France de nouvelles attaques dans une vidéo diffusée le 10 janvier trois jours après l’attentat contre Charlie Hebdo. Aqpa avait revendiqué l’attentat commis par les frères Kouachi confirmant ce « parrainage » yéménite qu’ils avaient revendiqué : « "Dites aux médias que c’est Al-Qaïda au Yémen", avait crié l’un des frères Kouachi juste après la fusillade, selon des témoins » (Sud-Ouest).

« Alors qu’Amedy Coulibaly se revendiquait du groupe terroriste État islamique, les frères Kouachi, eux, se réclamaient d’Aqpa. Saïd – et peut-être même Chérif – auraient séjourné courant 2011 au Yémen » (L’Express).

Tags:
terrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
FR_2_NEW.gif
Le coin prière
La fête du jour





Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement