Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 04 mars |
Saint Casimir
home iconActualités
line break icon

Réfugiés sans-abris : quitte ou double pour le père Riffard

© JEAN-PHILIPPE Ksiazek / AFP

&nbsp;A file picture taken on December 2, 2014 in front of Lyon&#039;s courthouse, shows Father Gerard Riffard leaving after a hearing for having housed illegal immigrants in his church despite local legal prohibition. The Court of Appeal of Lyon&nbsp;<br /> declared itself incompetent to judge the case of Father Gerard Riffard, on January 27, 2015, and referred the case to the prosecutor. AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Philippe Oswald - Publié le 30/01/15

En annulant la relaxe du père Gérard Riffard, la cour d’appel de Lyon renvoie la balle au parquet de Saint-Étienne… « Mais qui donc va s’occuper des réfugiés ? », demande l’évêque de Saint-Étienne.

Poursuivi par la mairie de Saint-Étienne pour avoir hébergé des demandeurs d’asile dans l’église Sainte-Claire à Montreynaud, ce prêtre retraité avait été relaxé le 10 septembre par le tribunal de police de Saint-Étienne. Mais le parquet avait fait appel (Aleteia).

« Il faut tout recommencer à zéro »

À la surprise générale, la cour d’appel de Lyon s’est déclarée incompétente en rendant son délibéré le 27 janvier.« Selon le juge, le père Riffard aurait dû être poursuivi pour un délit, donc en correctionnelle, et non pour une contravention comme ce fut le cas en juin dernier devant le tribunal de police de Saint-Étienne. Le dossier doit désormais revenir au parquet de Saint-Étienne, qui pourra décider soit d’arrêter les poursuites, soit de reciter le père Riffard devant le tribunal correctionnel » (Le Progrès).

La relaxe du prêtre est donc annulé. Sur France Info, le père Riffard a fait part de sa perplexité : « Il faut tout recommencer à zéro. On m’a toujours dit que je n’étais pas un délinquant mais un contrevenant. Je m’attendais à un jugement sur le fond, alors que la cour s’est basée sur un argument juridique, chacun fait son travail, moi j’essaie de faire le mien au mieux. Je pense que la Justice aussi. Mais il y a des moments, elle est un peu hermétique… ».

« La voie judiciaire n’est pas l’unique chemin »

« Visiblement, la question posée est, en droit, difficile », relève pour sa part l’évêque de Saint-Étienne, Mgr Dominique Lebrun, dans un communiqué. Mais, ajoute Mgr Lebrun, qui a toujours soutenu le vieux prêtre, « la voie judiciaire n’est pas l’unique chemin pour résoudre un grave et difficile problème humain ». Et l’évêque d’interpeller les consciences : «  Comment répondre aux légitimes questions posées par l’action du père Gérard Riffard :
– Si ce n’est pas l’association Anticyclone, qui va abriter et accompagner ces personnes qui n’ont pas péri en Méditerranée, et sont maintenant sur notre sol ?
– Si les conditions de sécurité ne sont pas suffisantes, qui va aider l’association à les améliorer ?
– Si l’État ou la ville de Saint-Étienne ne sont pas en mesure d’assumer, d’autres collectivités peuvent-elles s’associer ? ».

« Le droit mais surtout la dignité de toute personne »

La conclusion de Mgr Lebrun est en forme de rappel et d’appel : « En tous les cas, pour les chrétiens, le prochain n’aura jamais de frontière. J’en appelle donc aux responsables de l’État, des collectivités territoriales, des associations et des communautés religieuses : cherchons ensemble, dans le dialogue et la sérénité, comment respecter le droit mais surtout la dignité de toute personne humaine ».

Tags:
migrantsdf
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Attention, ces saints vont prendre vie sous vos yeux !
2
Christine Pellen
GPA : mère génétique de 10 enfants, elle ne compte pas s’arrêter ...
3
LIBBY OSGOOD
Sandra Ferrer
Libby, la scientifique de haut-vol de la NASA devenue religieuse
4
Anne Bernet
Les 110 innocents des Lucs-sur-Boulogne, le plus horrible massacr...
5
LA BONNE MORT
Père Nathanaël Pujos
Que se passe-t-il au moment de la mort ?
6
WEB2-IRAK-IMEDIA
Hugues Lefèvre
Les cinq choses à savoir sur le voyage du pape François en Irak
7
BABY BOY
Mathilde de Robien
Ces prénoms de garçons qui portent en eux le sceau de Dieu
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement