Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Mardi 27 juillet |
Sainte Nathalie et ses compagnons
home iconÉglise
line break icon

Thomas d’Aquin ou le désir de connaître Dieu

Public Domain

Blog Jeunes Cathos - Publié le 28/01/15

Le 28 janvier, l’Église fête Thomas d’Aquin, prêtre dominicain, docteur de l’Église. Découvrez le portrait d’un homme qui a profondément marqué la doctrine de l’Église.

Saint Thomas est né à Aquino en 1225, dans la région de Naples, issu d’une grande famille italienne. Il fait ses études chez les dominicains et, à 19 ans, entre au noviciat de l’Ordre des Prêcheurs contre l’avis de ses proches. Il poursuit sa formation à Paris puis à Cologne sous la direction d’Albert le Grand. Il consacrera sa vie à l’enseignement universitaire tant en France qu’en Italie et à la rédaction de sa grande œuvre La Somme théologique . Son rayonnement et sa renommée s’étendront dans toute l’Europe et au-delà du Moyen-Âge.

Il a vécu et pensé le chemin vers Dieu en repérant les expériences fondatrices de la vie spirituelle : le désir de connaître Dieu dans son intimité, l’émerveillement devant la création, la connaissance aimante de Jésus-Christ, la conviction de n’être rien sans l’Amour, la pratique de la prière comme interprétation de notre désir, le silence.

Le désir de connaître Dieu

Un désir intense de connaître Dieu a porté saint Thomas tout au long de sa vie. Très tôt, il s’est mis à la recherche de Dieu. Dans son œuvre, il passe sa propre vie sous silence pour ne parler que de Dieu seul. « L’office principal de ma vie, c’est que tous mes sentiments et toutes mes paroles parlent de Dieu. »

L’expérience du désir de Dieu n’est pas le résultat d’un apprentissage ; elle est le fruit du don de l’amour venant de Dieu. Tout désir s’enracine dans l’amour. Il est le fruit par lequel Dieu nous aime.

La spiritualité de saint Thomas est centrée sur Dieu plutôt que sur les efforts de notre vie intérieure pour le rejoindre. Il nous fait sortir de nous-même et nous ouvre à une présence qui nous dépasse.

La création comme première révélation de Dieu

Le désir de Dieu se cultive par une vigilance du cœur, une application à chercher Dieu. Il mobilise tout notre être. Chercher Dieu c’est être attentif à tout signe qui le révèle dans nos vies. Et en premier lieu, la Création. Elle est un don originel de Dieu, elle conduit à Lui. « La création manifeste l’art divin… Les créatures sont comme des paroles exprimant l’unique Verbe divin. »« Les créatures ne détournent pas de Dieu mais y conduisent. Les mystères invisibles de Dieu sont saisis par l’intelligence au moyen des créatures. Et si les créatures détournent de Dieu c’est par la faute de ceux qui en usent comme des insensés. » La création est pour saint Thomas la parole première dans laquelle Dieu se révèle.

La connaissance intime de Jésus-Christ

On a pu dire que, si saint Thomas a pénétré si profondément dans le mystère de Dieu, c’est par son amour si personnel de Jésus Sauveur. Il a découvert Jésus comme celui que recherche le cœur humain et qui comble son désir. Or ce que nous désirons par dessus-tout, c’est la vie et la vérité ; Jésus est Vie et Vérité. « Si donc tu cherches ta voie, passe par le Christ : Il est le chemin. Si tu cherches où aller, attache-toi au Christ, Il est la vérité que nous désirons atteindre. Si tu cherches où te reposer, attache-toi au Christ, car Il est la vie. »

La connaissance de Jésus passe par l’expérience et ne peut se transmettre par les seuls mots. C’est venir à Lui dans la foi et en suivant ses commandements, goûter sa douceur divine, approfondir notre intelligence de son mystère. L’attitude fondamentale de la foi invite à accueillir, prêter l’oreille, écouter la parole d’un Autre. Lire la suite sur Blog Jeunes Cathos

Tags:
Église
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
2
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
3
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en œuvre du pass sanitaire dans les lieux de cul...
4
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
5
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
6
Lauriane Vofo Kana
Hugo, 17 ans, l’organiste épatant de TikTok
7
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement