Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 24 juillet |
Sainte Christine l'Admirable
home iconActualités
line break icon

Prisons : les cavernes d’Ali Baba des islamistes

Public domain

Philippe Oswald - Publié le 26/01/15

Des fouilles entreprises dans les cellules de musulmans radicaux après les derniers attentats ont permis de découvrir des téléphones portables et tout un attirail électronique.

Mieux aurait valu le faire plus tôt… Après les massacres commis par les frères Kouachi à Charlie Hebdo et par Amedy Coulibaly dans l’Hyper Cacher de la porte de Vincennes, l’administration pénitentiaire a reçu la consigne de passer au peigne fin les cellules occupées par les islamistes les plus radicaux répartis dans diverses prisons de France.

« Des saisies hallucinantes »

Or les 80 fouilles effectuées ont permis de saisir tout un attirail électronique : des téléphones portables, des cartes SIM et des clés USB ! Parmi les possesseurs de ces moyens de communication, Djamel Beghal, le mentor des frères Kouachi, Mohamed Achamlane, le leader de Forsane Alizza, groupuscule impliqué dans l’affaire Merah, Rachid Ramda, le cerveau des attentats de 1995, dont la cellule était pourtant supposée être ultra-sécurisée… « Des saisies hallucinantes », commente RTL. « Des enquêtes internes ont été systématiquement ouvertes pour tenter de comprendre comment ces objets ont pu entrer en prison. » « Tous ces matériels font l’objet d’analyses pour déceler d’éventuelles complicités » (Metronews).

Plusieurs de ces prisonniers s’étaient croisés en prison et avaient sans doute pu ainsi garder le contact. C’était le cas de Djamel Beghal, Franco-Algérien condamné pour un projet d’attentat contre l’ambassade des États-Unis à Paris, qui avait rencontré Chérif Kouachi, mais aussi Amedy Coulibaly, dans la prison de Fleury-Mérogis (Essonne). 

Des cris de joie après les attentats

Même quand ils sont au-dessus de tous soupçons, les surveillants et les aumôniers musulmans sont démunis face à la radicalisation en prison, écrivait Le Monde dans une enquête effectuée quelques jours avant ces fouilles. C’était au lendemain des attentats salués par les cris de joie des prisonniers islamistes : « Ils ont crié “Allah Akbar” pendant deux jours. On a aussi eu des menaces : “Si ça t’a pas suffi, à la sortie, on va faire comme les frères Kouachi”.  (…) La maison centrale hypersécurisée de Condé-sur-Sarthe (Orne) a vécu au rythme des cris de gloire de certains prisonniers, exaltés par les attaques terroristes en région parisienne, qu’ils suivaient en direct à la télévision et à la radio ». Mais il y avait eu de nombreux précédents. 

Les islamistes font la loi

Plus grave encore, au quotidien, les islamistes font la loi. Les surveillants évoquent « les brimades infligées à ceux qui fument ou qui écoutent de la musique, des appels à la prière, de vives incitations à lire le Coran, le prosélytisme auprès des détenus les plus isolés. Et le personnel a peu de marge de manœuvre pour agir face à ces comportements (…) si ce n’est les signaler au bureau du renseignement pénitentiaire »… composé seulement d’une trentaine de personnes mais dont Manuel Valls a annoncé le renforcement des effectifs.

Il y a le feu ! L’islam est à la mode dans les prisons de France : certains se convertissent par bravade, d’autres pour  bénéficier d’avantages (notamment des dîners plus copieux pour les détenus qui observent le ramadan …) et la majorité pour avoir la paix.

Cette situation dans nos prisons n’est pas de nature à rassurer les Français, notamment ceux qui ont été désignés comme des cibles prioritaires par les terroristes islamistes. Telle Valérie, l’épouse de Philippe Braham, une des quatre victimes d’Amedy Coulibaly à l’Hyper Cacher. Dans un bouleversant et très digne témoignage à BFMTV, cette jeune mère de quatre enfants explique pourquoi, malgré sa vie dévastée et la menace qui pèse sur la communauté juive, elle veut rester dans son pays, la France. Pourtant, elle ne se fait pas d’illusions : « Une fois que l’histoire sera mise de côté, ça n’empêchera pas d’autres terroristes de recommencer ».


Tags:
Islamterrorisme
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
LATIN MASS
Timothée Dhellemmes
Traditionis Custodes : les réactions se multiplient
2
PASS SANITAIRE
Lauriane Vofo Kana
Pass sanitaire : une jauge de 50 personnes fixée dans les églises...
3
Lauriane Vofo Kana
La délicate mise en oeuvre du pass sanitaire dans les lieux de cu...
4
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes, tout le monde en parle, mais qui l’a ...
5
WEB2-FAMILEO
Agnès Pinard Legry
L’incroyable succès de Famileo, la startup qui rapproche les fami...
6
Freya and Dad
Cerith Gardiner
La vidéo d’une fillette de 10 ans dansant avec son papa dev...
7
MARIE MADELEINE MARSEILLE
Timothée Dhellemmes
[VIDEO] Comment Marie-Madeleine a débarqué et passé la fin de sa ...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement