Aleteia
Mercredi 21 octobre |
Sainte Céline
Au quotidien

Une petite fille guérie d'une tumeur par l'intercession de saint Antoine ?

Blanca Texidor / Twitter

Gelsomino Del Guercio - Publié le 23/01/15

À Padoue, on crie déjà au miracle : un bébé a été inexplicablement guéri d'un cancer du cerveau.

Un miracle ? Grâce à saint Antoine de Padoue ? Même les médecins sont incapables de donner une autre explication devant l’évidence des examens et rapports, répétés à plusieurs reprises avec le même diagnostic : Kairyn, écrit le Gazzettino (12 janvier), est née avec une terrible maladie du cerveau, qui ne lui donnait que peu d’espoir de survie. Du moins semblait-il… jusqu’au 13 juin 2014, quand les choses ont changé. Selon ses parents, grâce justement à l’intercession du saint qu’ils avaient tant invoqué durant cette grossesse difficile.

Un verdict sans appel

Quand Kairyn était encore un fœtus dans l’utérus maternel, sa mère a effectué une première échographie. Terrible verdict : la petite fille a une très vilaine tâche sur la partie droite du visage. Le gynécologue oriente alors les parents vers une collègue spécialiste à Vérone – le père et la mère de Kairyn étant originaires d’un village de cette région. Non seulement ce deuxième examen confirme le diagnostic, mais il révèle un tableau clinique encore plus grave : outre une malformation, une infection est en cours, qui met en danger la vie du bébé, ainsi que celle de la mère.

Le dernier voyage à Bologne

Sur le conseil des deux médecins, rapporte Padova Oggi (12 janvier), le couple se décide à solliciter un nouvel avis, celui d’une spécialiste de Bologne. Mais le délai d’attente est d’au moins deux mois. La grand-mère de la petite fille se confie alors à Dieu dans la prière, se tournant vers le saint thaumaturge réputé pour ses miracles. Peu de temps après, les parents se décident à solliciter un nouveau rendez-vous à Bologne. Cette fois, la réponse du secrétariat est tout autre : une place s’était justement libérée… le 13 juin, jour de la fête de saint Antoine de Padoue.

Le 13 juin fatidique 

Rendez-vous est donc fixé le 13 juin ! Sur la route de Bologne, vu la coïncidence avec la fête, la famille, comme le rapporte le Corriere del Veneto du 12 janvier, décide de s’arrêter un instant pour prier le saint de Padoue. À leur arrivée à l’hôpital de Bologne, à la très grande surprise des médecins eux-mêmes, la petite ne présente plus aucun dommage cérébral.

Le récit aux fidèles

Selon La Nuova Venezia (12 janvier), le père Enzo Poiana, recteur de la basilique Saint-Antoine de Padoue, a tenu à raconter l’histoire de la petite fille aux fidèles présents à la messe dominicale, ce jour-là, dans la basilique du saint. Bien entendu, le prêtre a utilisé toutes les précautions possibles car, dans ces cas, l’Église a besoin de procéder à de nombreux contrôles et vérifications avant de parler de miracle. Mais l’atmosphère dans la basilique était d’une intense spiritualité et d’un grand amour pour Antoine, le saint des miracles. 

Adaptation de l’espagnol par Élisabeth de Lavigne

Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Tags:
Miraclesaint Antoine de Padoue
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Domitille Farret d'Astiès
Elles ont appris à les aimer : ces ...
Edifa
Sexualité : comment raviver le désir quand il...
WEB2-SAMUEL PATY-AFP-000_8TB6FJ.jpg
Agnès Pinard Legry
Professeur décapité : des intentions de prièr...
Domitille Farret d'Astiès
Une famille missionnaire sur le plateau de "L...
Edifa
Connaissez-vous vraiment toutes les missions ...
WEB2-ERIC DUPOND-MORETTI-AFP-080_HL_NORCHARD_1209116.jpg
Agnès Pinard Legry
La discrète visite d’Éric Dupond-Moretti à la...
RÓŻANIEC DZIECI
La rédaction d'Aleteia
Un million d'enfants vont prier le chapelet e...
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement