Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Dimanche 20 juin |
Saint Silvère
home iconÉglise
line break icon

Contribuez à financer la construction du séminaire de Djimé au Bénin

Seminaire de Djimé

La rédaction d'Aleteia - Publié le 23/01/15

Les Œuvres pontificales Missionnaires et Aleteia s'associent pour soutenir la construction du grand séminaire de philosophie de Saint-Paul de Djimè.

330 000 euros : c’est le montant nécessaire au grand séminaire de philosophie de Saint-Paul de Djimè pour terminer la construction des nouveaux bâtiments, offrir des conditions d’études optimales aux futurs prêtres, et loger correctement ses 210 séminaristes.

Un séminaire créé en 1967

Le séminaire Saint-Paul de Djimè, dans le diocèse d’Abomey, a été créé en 1967, alors comme petit séminaire national interdiocésain pour la formation des jeunes candidats au sacerdoce. En avril 2008, les évêques du Bénin ont pris la décision de créer le grand séminaire de philosophie de Djimè, en vue de désengorger les deux grands séminaires déjà existants. leurs effectifs, de plus en plus importants, rendaient en effet peu facile l’encadrement des candidats au sacerdoce. Le nom de Saint-Paul lui a été donné, Paul étant l’apôtre des nations, missionnaire zélé, dont il a été souhaité que les séminaristes imitent les vertus.

Besoin de nouveaux bâtiments

Pourquoi de nouveaux bâtiments ? Le père Guy Bognon, supérieur du séminaire, l’explique : « Notre maison avait été conçue pour être un petit séminaire et non pour un grand séminaire abritant le cycle de philosophie. Cette métamorphose nécessite et réclame, à plusieurs niveaux, des changements, des reconsctructions et restructurations pour rendre commode l’atmosphère qu’exige la formation de grands séminaristes ». Le grand nombre des séminaristes et le manque de place pour les héberger convenablement pose aussi problème : les deux anciens bâtiments déjà existant sont insuffisants. Actuellement, les étudiants sont à l’étroit dans de petites cabines fabriquées (cf. photo ci-dessous ) fabriquées à partir de contre-plaqués à l’intérieur d’anciens dortoirs et salles de classe.

La construction du nouveau bâtiment vient de commencer. Le rez-de-chaussée a été dallé pendant les vacances. Il reste les travaux de finitions, tels le crépissage, la peinture, les portes et fenêtres, les sanitaires et l’électricité !

« Nous avons à cœur de mener à bien ce projet d’Église, souligne le père Guy Bognon, pour l’épanouissement des vocations sacerdotales. Je tiens à remercier personnellement tous ceux qui nous apporterons leur soutien à ce projet. »

RETROUVEZ LES OEUVRES PONTIFICALES MISSIONNAIRES SUR FACEBOOK

Tags:
L'Esprit missionnaireseminaire
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
COUPLE, LOVE, SMILE
Edifa
Ces petits gestes d’amour sont plus importants que des « Je t’aim...
2
Agnès Pinard Legry
Les punchlines de Mgr Aupetit face à Jean-Jacques Bourdin
3
NEWBORN
Mathilde de Robien
Douze prénoms de pape vraiment canon pour un petit garçon
4
Timothée Dhellemmes
[Vidéo] Guillaume Warmuz, l’ancien footballeur qui a répondu à l’...
5
Anna Gebalska-Berekets
Ces paroles à dire (et à ne pas dire) à un proche atteint du canc...
6
Wedding engagement ring - Woman
Edifa
Doutes sur son mariage : Dieu voulait-Il pour moi ce conjoint&nbs...
7
avgustin irena maucec
La rédaction d'Aleteia
Augustin et Irène, 25 ans de fidélité malgré le handicap
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement