Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Lundi 18 octobre |
Saint Luc
Aleteia logo
home iconActualités
line break icon

OPINION. La morale laïque, c’est pas automatique !

© KENZO TRIBOUILLARD / AFP

Philippe Oswald - Publié le 19/01/15


JDD en septembre 2012 : « Le but de la morale laïque est de permettre à chaque élève de s’émanciper, car le point de départ de la laïcité c’est le respect absolu de la liberté de conscience. Pour donner la liberté du choix, il faut être capable d’arracher l’élève à tous les déterminismes, familial, ethnique, social, intellectuel, pour après faire un choix ».Et s’il prenait envie à l’élève de « s’arracher au déterminisme » de l’Éducation nationale ? Ça s’annonce compliqué…

Le laïcisme agresse tout le corps social

La laïcité à la française, c’est le laïcisme : une sorte d’antibiotique contre tout ce qui relie l’homme à ses racines spirituelles et charnelles. « L’école laïque a choisi de s’exonérer des lois que Dieu avait imposé aux hommes », écrit avec lyrisme le linguiste Alain Bentolila (Le Nouvel Obs). Or on en a mis une telle dose contre « la religion » que, sur elle, ça n’a plus d’effet du tout si ça en a jamais eu : à moins d’en venir à l’extermination, toute persécution « bête et méchante » renforce la communauté persécutée. Mais en même temps, l’ensemble du corps social subit cette stérilisation massive de la vie morale et spirituelle, à commencer par la première cible : les jeunes. Le seul résultat est de détraquer l’organisme tout entier, le privant de ses défenses immunitaires. Les virus extrémistes y pénètrent sans coup férir pour y prospérer.

On suggère donc respectueusement à Madame Najat Vallaud-Belkacem qui déplore à juste titre la « perte de repères » chez les jeunes, de remiser cet arsenal d’un autre âge (le maître à penser de Vincent Peillon, c’est Ferdinand Buisson, 1841-1932)  pour en venir – enfin – aux valeurs sûres : les rudiments de la politesse, le b.a.-ba de la morale, la discipline basique, l’apprentissage de la lecture, de l’écriture, du calcul. Et, dans la mesure, du moins, où leur sécurité serait assurée, ce qui est loin d’être garanti, qu’on fiche la paix aux filles qui viendraient à l’école avec un fichu sur la tête comme aux élèves qui arboreraient une croix ou une kippa. Ce serait un bel apprentissage du « vivre ensemble » et un exemple de…  tolérance de la part de l’École républicaine qui prétend l’enseigner. 

  • 1
  • 2
Tags:
crise moraleecolelaicite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Mathilde de Robien
Sept idées reçues sur la chasteté
2
Mathilde de Robien
Les questions à se poser pour savoir si on aime vraiment
3
Frankie & Royce wedding
Lauriane Vofo Kana
77 ans après, elle renouvelle ses vœux de mariage… avec une robe ...
4
Agnès Pinard Legry
Le miracle qui va faire de Jean Paul Ier un bienheureux
5
Bracelet Marie-Antoinette
Marzena Devoud
L’émouvante histoire du bracelet de Marie-Antoinette
6
Pope Francis - speech
I.Media
Le pape François plaide pour l’inculturation de l’Évangile
7
Mathilde de Robien
La pyramide de la patience ou les étapes de la relation amoureuse
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement