Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Jeudi 29 juillet |
Sainte Marthe
home iconActualités
line break icon

Charlie Hebdo : « La vraie liberté est toujours responsable »

© Emeline BROUSSARD - CC

https://www.flickr.com/photos/emeline-broussard/16034810988

Fides / OPM - Publié le 16/01/15

Suite à la parution de la nouvelle une de Charlie Hebdo, les réactions se multiplient quant aux limites à poser à la liberté d'expression, celles du respect et du bon sens.

« Les caricatures sont exaltées comme expression de la liberté mais la vraie liberté est toujours responsable, a réagi pour l’Agence Fides Mgr Antonios Aziz Mina, évêque copte catholique de Gizeh. Elle n’offense pas gratuitement, elle ne ridiculise pas et ne blesse pas les autres en les touchant dans ce qu’ils ont de plus à cœur, surtout en matière de religion et de foi. Peut-être est-il bien de ne pas accorder d’importance à ces attaques et de ne pas avoir de réactions qui sont ensuite manipulées et considérées, à tort, comme obscurantistes. Notamment parce que, pour nous chrétiens, la foi est un don gratuit de Dieu, qui la donne à qui Il veut. Et ceux qui la reçoivent non seulement ne peuvent pas l’imposer aux autres mais n’ont pas même le problème de la défendre des offenses parce que c’est le Seigneur qui pense à défendre le don de la foi. »

Une condamnation du patriarche copte orthodoxe

Les caricatures représentant Mahomet publiées par l’hebdomadaire satirique français Charlie Hebdo sont « offensantes » et tout outrage doit être rejeté « à tous les niveaux », a exprimé pour sa part le patriarche copte orthodoxe Tawadros II, exprimant sa claire désapprobation quant au choix opéré par les survivants de la rédaction de la revue, prise pour cible par un attentat terroriste le 7 janvier dernier et décimée dans ce cadre. Ces propos du patriarche copte orthodoxe ont été recueillis par des journalistes en marge d’une importante visite accomplie en Egypte par le patriarche de l’Église orthodoxe éthiopienne, Mathias.

Après le massacre, l’hebdomadaire est revenu dans les kiosques le 14 janvier avec une édition tirée à 5 millions d’exemplaires portant sur sa couverture une caricature du prophète Mahomet qui pleure et tient un écriteau portant la mention « Je suis Charlie », sous le titre « Tout est pardonné ». « Je refuse toute forme d’insulte personnelle et lorsque les offenses concernent les religions, a expliqué le patriarche orthodoxe. Elles ne peuvent être approuvées ni au plan humain ni au plan moral et social. Elles n’aident pas la paix dans le monde et ne produisent aucun bénéfice. »


Tags:
charlie hebdo
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
1
Christophe Dickès
Traditionis Custodes : « La diversité des rites fait la richesse ...
2
POPE FRANCIS
La rédaction d'Aleteia
Une indulgence plénière accordée ce dimanche 25 juillet
3
MSZA TRYDENCKA
Mgr Dominique Rey
« Nous devons tous recevoir “Traditionis Custodes” dans l’obéissa...
4
ELDERLY MAN
Philip Kosloski
Ce psaume qui souligne avec justesse la beauté de la vieillesse
5
HAPPY
La rédaction d'Aleteia
La prière des grands-parents
6
La rédaction d'Aleteia
Traditionis Custodes : l’appel de jeunes « tradis » au pape...
7
MARIAGE
Timothée Dhellemmes
Pass sanitaire : quelles sont les règles pour les mariages ?
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement