Aleteia logoAleteia logoAleteia
Lundi 29 novembre |
Bienheureux Bernardo Francisco de Hoyos
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Arabie saoudite : faire un bonhomme de neige est un sacrilège

© LilianGesla Photography / CC

https://www.flickr.com/photos/lilian-gesla-photography/5410327801

Sylvain Dorient - published on 14/01/15

Oui, il peut neiger en Arabie saoudite ! Du coup, le Cheik Mohammad Saleh Al Munadjid a tenu à rappeler que toute représentation d’êtres vivants est sacrilège.

La neige sur les hauteurs de la province de Tabuk, en Arabie saoudite a été saluée par toutes sortes de sculptures de bonshommes et de chameaux, qui se sont aussitôt retrouvées sur les réseaux sociaux. Un véritable scandale, selon le Cheik Mohammad Saleh Al Munadjid, le Coran interdisant de représenter tous les êtres ayant une âme. « Ceux qui ont réalisé ces représentations seront punis le jour du jugement, et il leur sera dit : "Donnez vie à ce que vous avez créé" ». (Al-Bukhârî, n°4 886, Muslim,
n° 2 107) (dans maison-islam.com)

À l’image de Dieu !

En voulant imiter la création de Dieu, et en réalisant un objet qui a une âme, le musulman ferait preuve d’orgueil. Pire, il se mettrait en position d’idolâtrer ce qu’il a lui-même créé, et pourrait ainsi se détourner de Dieu. Si les bonshommes de neige sont interdits, en revanche, les représentations de paysages ou de plantes sont autorisées. Plusieurs musulmans ont réagi sur les réseaux sociaux en bravant l’interdiction : « Nous avons de la neige pour quelques jours, peut-être quelques heures, et il y a toujours quelqu’un pour nous retirer le plaisir et la joie », se plaint Mishaal (dont les propos sont repris par Gulf News). « Il semble que la seule chose qui nous reste, c’est de nous assoir et de boire du café. » D’autres abondent dans le sens du Cheik intransigeant : « Faire des hommes de neige, c’est imiter les infidèles. C’est la promotion de l’érotisme et de la luxure ».

Le Cheik a toutefois précisé qu’il était bien possible de faire un être vivant, mais sans tête : « C’est  comparable aux panneaux d’avertissement pour les travaux (qui sont permis, ndlr). Il n’y a pas de problème avec les formes que peuvent réaliser les enfants », précise-t-il.

L’interdiction des bonshommes de neige peut faire sourire, mais les réticences de beaucoup de musulmans devant les représentations d’êtres vivants peuvent parfois donner naissance des situations difficiles même en France, comme celle de Jeam, qui s’interroge sur le forum Yabiladi : « Aujourd’hui, je viens d’apprendre que dessiner est haram, je me suis sentie hyper bouleversée. C’est ma PASSION, j’ai décidé d’en faire mon métier. Je dessine tout le temps quand je m’ennuie ou que je suis énervée, c’est mon mode d’expression. Pourquoi est-ce haram ? ».

Tags:
Arabie Saoudite
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement