Aleteia logoAleteia logo
Aleteia
Samedi 27 novembre |
Fête de la Vierge Marie en son icône du signe
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Le Pape appelle à condamner le fondamentalisme, « forme déviante de religion »

L'Osservatore Romano

Courtesy of L'Osservatore Romano

La rédaction d'Aleteia - published on 12/01/15


« ces bourreaux avides d’argent ».  Et François a aussi parlé de formes plus subtiles et sournoises dans cette culture du rejet, comme la façon dont sont considérés les malades, les personnes isolées et marginalisées. « Les victimes de l’Ebola sont, comme dans l’Évangile, les lépreux d’aujourd’hui, a-t-il dit. Au sein de nos familles et de nos maisons, il existe des exilés cachés : les personnes agées, les personnes handicapés, les jeunes, parfois considérés comme un poids ou des présences encombrantes. »

Enfin, le pape François a condamné le phénomène dramatique de la dénatalité… et les législations qui privilégient la cohabitation dans un couple plutôt que le soutien à la famille.

Quelques avancées, néanmoins

Le Pape, après ce sombre tableau, n’a pourtant pas manqué de se dire satisfait face à certaines avancées. Il s’est notamment félicité de la reprise du dialogue entre les États-Unis et Cuba, un exemple concret pour édifier et construire des ponts selon lui. Il a également salué la fermeture de la prison américaine de Guatanamo. François a aussi parlé de l’Albanie, où il s’est rendu en septembre, pour montrer qu’une cohabitation pacifique entre les différentes religions est possible.

Enfin, pour 2015, François a souhaité la rédaction de l’Agenda du développement post-2015, avec l’adoption des objectifs du développement durable, ainsi qu’un nouvel accord sur le climat. Un encouragement au monde entier en vue de la Conférence de Paris en novembre prochain.

Lire le discours complet du pape François

  • 1
  • 2
Tags:
Pape François
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement