Aleteia logoAleteia logoAleteia
Vendredi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Euthanasie : l’exemple barbare venu de Belgique

eopwloq9or67vc3dosfozat3jqmqmtl8upndyeqtmlfuhizn1wc37ihzhmqonwqheqcjuirunvdp-qzyvlznq0z67amuma.jpg

Pascal Deloche / GODONG

Philippe Oswald - publié le 04/01/15

À sa demande, un violeur meurtrier emprisonné depuis 30 ans sera euthanasié dimanche prochain, 11 janvier. La Belgique a donc rétabli la peine de mort à la volonté du condamné.

Acceptée le 15 septembre (Aleteia), la demande de mourir de Frank Van Den Bleeken sera exaucée dimanche prochain, sauf coup de théâtre. Ce prisonnier belge, condamné pour plusieurs viols et le meurtre d’une jeune fille, devrait être euthanasié par injection létale à la prison de Bruges.

Frank Van Den Bleeken n’est pas en fin de vie, ne souffre pas physiquement mais psychologiquement, et juge ses souffrances « insupportables », selon son avocat. Condamné pour de multiples viols et un assassinat, ce quinquagénaire est en prison depuis 30 ans.

La justice belge préfère tuer que soigner

Voilà trois ans que Frank Van Den Bleeken demandait soit d’être transféré vers un établissement néerlandais spécialisé pour détenus psychiatriques afin d’y être soigné, soit d’être euthanasié. La cour d’appel de Bruxelles a refusé la première option, jugeant que la ministre de la Justice n’était pas compétente pour décider de son un éventuel transfert aux Pays-Bas. Le détenu a alors attaqué en justice la ministre pour obtenir d’être euthanasié.

La justice belge a donc préféré qu’un de ses détenus se suicide avec la complicité active de l’État plutôt qu’il reçoive les soins psychiatriques qu’il avait réclamés en première option !

Depuis qu’elle a légalisé l’euthanasie sous conditions en 2002, la Belgique a enregistré un record de 1 807 cas officiels en 2013, en hausse de 26% par rapport à l’année précédente (mais les euthanasies clandestines seraient très nombreuses… et peu risquées, vu le contexte).

Après le vote d’une loi début 2014 autorisant l’euthanasie des mineurs (Aleteia) et cette deuxième euthanasie pratiquée en prison (la première, en 2012, concernait un homme condamné à une lourde peine et très malade), on peut s’attendre à une nouvelle explosion de ces assassinats légaux en 2015. Déjà, une quinzaine de détenus auraient fait une demande similaire.

Tags:
BelgiqueEuthanasie
Soutenez l’aventure missionnaire qu’est Aleteia !

Vous n’avez jamais fait un don à Aleteia ?  De grâce, faites-le, maintenant.

Aleteia se doit d’être gratuit : les missionnaires ne font pas payer l’évangélisation qu’ils apportent. Grâce à cette gratuité, chaque mois 10 à 20 millions d’hommes et de femmes - majoritairement des jeunes -, visitent la cathédrale virtuelle qu’est Aleteia. Mais vous le savez, si l’entrée de nos églises n’est pas payante, c’est parce que les fidèles y donnent à la quête.

L’évangélisation de l’univers Internet est le défi crucial de l’annonce de l’Évangile en notre temps. Et voici que Aleteia - de loin le premier site Internet catholique au monde -, voici que, Dieu aidant, Aleteia excelle à remplir cette mission. Mais, problème, seuls 2% de ses lecteurs fidèles donnent au moment de la quête…

Vous aimez Aleteia ? Vous voulez être de l’aventure missionnaire qu’est Aleteia ?

Alors, sans attendre, aujourd’hui même, donnez !

*avec déduction fiscale
FR_Donation_banner.gif
Le coin prière
La fête du jour








Confiez vos intentions de prière à notre communauté de plus de 550 monastères


Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement