Aleteia logoAleteia logoAleteia
Jeudi 09 décembre |
Sainte Léocadie
Aleteia logo
Actualités
separateurCreated with Sketch.

Malaisie : rebondissement dans l’emploi du mot « Allah » par les chrétiens

Ucanews

Eglises d'Asie - publié le 19/12/14

Plusieurs affaires du même type ont éclaté ces derniers mois, parallèlement au long conflit qui a opposé au gouvernement The Herald, principal journal catholique du pays, sur l’utilisation du mot ‘Allah’ dans ses colonnes en malais. La Cour fédérale a finalement donné tort à l’hebdomadaire en juin dernier, déclenchant les protestations indignées, non seulement de toutes les instances chrétiennes en Malaisie mais aussi des défenseurs des droits de l’homme et de nombreux représentants d’autres religions, comme le Malaysian Consultative Council of Buddhism, Christianity, Hinduism, Sikhism and Taoism (MCCBCHST), instance qui est devenue l’interlocutrice privilégiée des autorités sur les questions interreligieuses.

« Une bourde monumentale »

Dans l’affaire des livrets de chants des Orang Asli, la pression médiatique semble avoir joué un rôle certain, commente aujourd’hui 19 décembre le Malaysian Insider qui avait dès le lendemain des faits, qualifié l’arrestation du P. Mannayagam et la confiscation des 31 recueils par la police de « bourde monumentale ».

La restitution des « ouvrages appelant à la haine religieuse » s’est faite, semble-t-il, dans la plus grande discrétion hier soir, au poste de police de Tangkak à 21 h 40. « Il n’y avait aucune mention sur les carnets qui m’ont été rendus dans leur état d’origine et ‘sans conditions’ », a précisé le prêtre catholique qui s’est empressé de les distribuer aux aborigènes de sa paroisse. Le P. Mannayagam a également remercié « les médias pour leur aide » et s’est déclaré « soulagé que les droits des fidèles aient enfin été reconnus ».

Selon les sources o
fficielles, la Malaisie compte 60% de musulmans, 19% de bouddhistes, 9% de chrétiens (dont 3,5% de catholiques environ, les trois quarts d’entre eux vivant ou étant originaires de Sabah et Sarawak, sur l’île de Bornéo) et 6 % d’hindous.

De l’agence d’information des Missions Etrangères de Paris (MEP),Eglises d’Asie (eda/msb)

Notes
(1) Orang Asli (« homme des origines » en malais) est un terme générique sous lequel on désigne les populations aborigènes de Malaisie. Répartis en plusieurs groupes ethniques distincts, ils vivent encore aujourd’hui principalement dans les parties montagneuses de la péninsule. Quelques groupes parmi eux se sont convertis au christianisme.

(2) La « Déclaration en dix points », édictée en 2011 par le Premier ministre Najib Razak, permet aux chrétiens des Etats de Sabah et de Sarawak, en Malaisie orientale, d’ utiliser le mot ‘Allah’ dans leurs livres en malais, tandis que dans les autres Etats de la Fédération (Malaisie péninsulaire), cette autorisation est du ressort des législations locales. Elle avait été prononcée dans un contexte pré-électoral où l’UMNO avait besoin de s’assurer du vote en faveur de la coalition au pouvoir des électeurs de ces deux Etats situés en Malaisie orientale.

Légende photo : Le P. Mannayagam exerce depuis quatre ans son ministère chez les Orang Asli. © Ucanews.

  • 1
  • 2
Tags:
AllahMalaisie
Soutenez Aleteia !
A travers le monde, vous êtes des millions à lire Aleteia, pour y trouver quelque chose d'unique : une vision du monde et de votre vie inspirée par l’Évangile. On prétend qu'il est de plus en plus difficile de transmettre les valeurs chrétiennes aux jeunes d'aujourd'hui.
Et pourtant, savez-vous que plus de la moitié des lecteurs d'Aleteia sont des jeunes de 18 à 35 ans ? C'est pourquoi il est si important que Aleteia demeure un service quotidien, gratuit et accessible à tous. Cependant, un journalisme de qualité a un coût que la publicité est loin de couvrir. Alors, pour qu'Aleteia puisse continuer à transmettre les valeurs chrétiennes au cœur de l'univers digital, votre soutien financier demeure indispensable.
*avec déduction fiscale
Le coin prière
La fête du jour






Top 10
Afficher La Suite
Newsletter
Recevez Aleteia chaque jour. Abonnez-vous gratuitement