Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Démarrez la journée avec la newsletter d'Aleteia
Je m'abonne gratuitement !

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Insolite : les hommes incapables d’écouter les femmes… plus de 6 minutes !

Syda Productions
Partager

À moins que Madame parle foot, cinéma… ou sexe. C’est ce que révèle une étude britannique publiée cette semaine.

Environ 6 minutes. C’est le temps d’attention maximal que peut espérer une femme de la part d’un homme avec qui elle échange. Sauf si le sujet de la conversation tourne autour du sport ou du sexe. Cette étude un peu loufoque, relayée par le Daily Mail, diligentée par le site de pari en ligne Ladbrockes sur 2 000 sujets britanniques, risque de ne pas plaire aux partisans de la théorie du genre ! La gent masculine ne serait intéressée que par le ballon – en particulier si ce dernier est rond – et le sexe. Un résultat quelque peu cliché et caricatural certes, mais qui ne surprend malheureusement pas grand monde, avouons-le.

À en croire les réaction suscitées par cette étude outre-Manche, de nombreuses femmes se seraient reconnues dans ces situations où elles peinent à attirer l’attention de leur partenaire, tests en temps réel à l’appui : combien de temps met votre compagnon à répondre à votre question ? Ou quel laps de temps s’écoule-t-il avant qu’il ne réagisse à la grimace que vous êtes en train de lui faire ? Les exemples, rapportés par le Telegraph sont aussi variés qu’amusants… et, bien entendu, toute ressemblance avec des situations déjà vécues serait fortuite.

Heureusement, de nombreux conseils édifiants accompagnent l’étude : « Évitez d’évoquer la vie privée de personnes qu’il n’a jamais rencontrées : les collègues de travail ou les célébrités de la téléréalité par exemple. Sachez également que les relations de vos amis ne l’intéressent guère. Pas plus que votre régime, votre activité sur Facebook ou vos virées shopping ». Pour résumer, si vous souhiatez discuter, oubliez votre mari, fiancé, compagnon ou petit ami et appelez plutôt vos copines.

Petite lueur d’espoir pour ces messieurs, leur attention peut atteindre le record de 15 minutes… en cas de discussion avec leurs copains ! L’étude ne dit pas combien de temps une femme peut, quant à elle, écouter son compagnon avant de décrocher ou quels sujets captent davantage son attention, mais nul doute que le résultat ne surprendrait guère plus.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]