Recevez la newsletter d'Aleteia chaque jour!
Commencez la journée de la meilleure des manières : recevez la newsletter d'Aleteia
Je m'inscris!

Vous ne souhaitez pas faire de don ?

Voici cinq façons d'aider Aleteia:

  1. Prier pour notre équipe et le succès de notre mission
  2. Parler d'Aleteia dans votre paroisse
  3. Partager les articles d'Aleteia avec vos amis et votre famille
  4. Désactiver votre bloqueur de pub quand vous êtes sur Aleteia
  5. S'abonner à notre newsletter gratuite et la lire tous les jours

Je vous remercie!
L'équipe d'Aleteia

 

Souscrire

Aleteia

Rapprochement USA/Cuba : « Le temps de la concorde, de la paix et de l’espérance est arrivé »

© DR
Partager

Gustavo Andújar, président de l’Association catholique mondiale pour la communication (SIGNIS), se réjouit du dégel des relations initié par Raul Castro et Barack Obama.

Pour les catholiques cubains, l’annonce du rétablissement des relations diplomatiques entre les États-Unis et Cuba constitue une véritable joie à l’approche de Noël. C’est ce que confie Gustavo Andújar, Cubain, et président de l’Association catholique mondiale pour la communication (SIGNIS).

Gustavo Andújar a a appris la nouvelle à Bogotá, où il participait à une réunion des communicants catholiques, ce qui ne l’a pas empêché de téléphoner immédiatement au cardinal Jaime Ortega, archevêque de La Havane. « Nous nous sommes félicités mutuellement », révèle-t-il, se faisant le reflet du sentiment général des catholiques après l’annonce simultanée faite par Barack Obama et Raúl Castro. Il a également confié sa tristesse de ne pas avoir vécu ces moments à La Havane, « parce que j’aurais doublement apprécié chez moi la joie certainement ressentie par mes frères d’Église à cette annonce ». « Nous espérions que se produirait une certaine libéralisation dans un pays ou dans l’autre, mais cette déclaration conjointe du rétablissement des relations diplomatiques a été une incroyable surprise, de même que la suppression de certaines des mesures les plus restrictives appliquées à Cuba », explique le président des communicants catholiques.

Selon Gustavo Andújar, «​ c’est sans aucun doute un événement historique qui se déroule, dont bénéficieront les deux peuples, séparés depuis des décennies par des luttes idéologiques, les voyages entre Cuba et USA et les familles séparées de part et d’autre du détroit de Floride ».

Gustavo Andújar salue également avec enthousiasme l’important rôle de médiation joué par le pape François : « Cela me semble un magnifique cadeau d’anniversaire pour le Saint-Père, qui a tant fait usage de son influence pour que cet accord aboutisse »« C’est merveilleux que cela se produise alors que les chrétiens se préparent à célébrer Noël et les juifs Hanoukah. Le temps de la concorde et de la paix, le temps de l’espérance est arrivé », conclut le président de l’Association  catholique mondiale pour la communication.

Aleteia vous offre cet espace pour commenter ses articles. Cet espace doit toujours demeurer en cohérence avec les valeurs d’Aleteia. Notre témoignage de chrétiens portera d’autant mieux que notre expression sera empreinte de bienveillance et de charité.
[Voir la Charte des commentaires]